OL - Aulas trouve des excuses à Fekir


Jean-Michel Aulas, le président de l'OL.
OL - Aulas trouve des excuses à Fekir

Coupable d'un tacle très - très - dangereux sur Leandro Paredes, hier soir à la fin du match de la 23ème journée de Ligue 1 opposant l'Olympique Lyonnais au Paris Saint-Germain (2-1, résumé et notes), Nabil Fekir, l'attaquant des Gones, n'a écopé, à la surprise générale, que d'un carton jaune. Une décision arbitrale, étrange, qui a suscité une énorme colère dans les rangs parisiens. De passage chez nos confrères de RMC Sport, Jean-Michel Aulas, l'emblématique président rhodanien, est revenu sur ce fait de jeu, trouvant des circonstances atténuantes à son capitaine.

"J'ai essayé de comprendre ce qui s'était passé, et effectivement il y a un tacle pratiquement identique de Draxler sur lui deux minutes avant, donc il a eu peur. Comme il y a eu jaune avant, il y a jaune après. Je comprends que certains aient pu s'émouvoir parce qu'on a connu ça quelques fois, ne serait-ce qu'au match aller", a lancé le boss de l'OL, et de poursuivre son raisonnement en évoquant l'acte I entre les deux clubs : "Souvenez-vous quand Thiago Silva tacle Nabil Fekir, il sort au bout de cinq minutes dans un match qu'on va perdre largement, mais il est absent pendant deux mois. Et là, il n'y a pas eu autant de réactions qu'hier soir. Mais c'est vrai que c'est un tacle sévère qui pouvait mériter un jaune ou plus."

23E JOURNéE L1

Ligue 1

Lyon

Leandro Daniel Paredes

Nabil Fekir