Facebook Twitter Google+

OL - Genesio et Mendy ne digèrent pas les pénaltys sifflés contre Lyon

Genesio est mécontent
OL - Genesio et Mendy ne digèrent pas les pénaltys sifflés contre Lyon

En conférence de presse, Bruno Genesio et Ferland Mendy ont mis la pression sur l'arbitrage, après avoir concédé deux pénaltys en deux rencontres.

À Lyon, l'atmosphère n'est pas au beau fixe avant de se déplacer à Montpellier, dans le cadre des huitièmes de finale de Coupe de France. Les Gones, qui ont enchainé deux défaites consécutives en L1, ont profité de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match pour évoquer l'arbitrage anti-OL de ces dernières semaines. "On était énervé par rapport à la physionomie du match à Monaco. Sur le penalty, avec Glik on s'accroche tous les deux, il joue bien le coup. Des actions comme ça il y en a sur chaque coup de pied arrêté" explique tout d'abord Ferland Mendy.

De son côté, Bruno Genesio a mis un peu plus de pression sur les arbitres. "C'est le résultat d'une très bonne campagne de presse lancée par nos concurrents directs (il fait référence aux remarques d'Eyraud sur le nombre de pénalty, ndlr.). Le penalty sifflé pour Malcom à Bordeaux (1-3) était un gag, et si celui sifflé pour Monaco (2-3), dimanche, doit être accordé, les matches finiront à 7-7. Soit on siffle ces fautes tout le temps, soit on ne les siffle pas. Regardez les autres matches, et regardez comment ces duels sont arbitrés..." explique le technicien. "Quand on nomme pour Bordeaux-Lyon l'arbitre que la commission de discipline avait déjugé, trois jours plus tôt (M. Letexier), à propos de l'affaire de simulation de Mariano à Toulouse, comment voulez-vous qu'il soit dans les meilleures dispositions pour arbitrer ? On ne leur rend pas service, on ne les aide pas. Je n'en veux pas à M. Letexier, c'est humain, après avoir entendu tout cela..."

OL Genesio Mendy 8es CDF

Publié par ,

Coupe de France

Lyon

Montpellier

Bruno Génésio

Ferland Mendy