OL - Genesio ne digère par le traitement des supporters face à Dijon

Commentaire(s)
OL - Genesio ne digère par le traitement des supporters face à Dijon
Genesio répond aux supporters

De retour face à la presse après la claque reçue face à Dijon samedi dernier, Bruno Genesio n'a toujours pas digéré le traitement des supporters lyonnais vis-à-vis de son équipe. Le technicien, qui a vu les fans rhodanien chahuter ses joueurs avec des sifflets et des banderoles, explique que ses petits protégés ont été traumatisés par l'accueil houleux du peuple lyonnais.

"Ce qui s'est passé samedi, il y a eu la défaite, mais il y a eu autre chose aussi. On était tristes après la Coupe de France, mais encore plus samedi. On était tous très marqués, c'est des choses traumatisantes. Lorsqu'on joue pour un club, lorsqu'on fait ce métier,c 'est pour vivre d'autres moments que ceux qu'on a vécu samedi. Que ce soit le match, ou les événements à coté, on est tous meurtris. À nous de montrer qu'on est des hommes et qu'on aime ce club pour le remettre à sa place". confie-t-il, avant de poursuivre. "Les joueurs ont été meurtris, pas par les critiques, mais par ce qu'il s'est passé. Je pense qu'il y a une limite. On en a parlé entre nous. Les joueurs n'en veulent pas aux supporters mais ils veulent être performants. Et pour cela, ils ont besoin des supporters. Pour le reste, je n'ai pas grand-chose à dire".

Commentaire(s)