OL - Houssem Aouar juge l'importance de Genesio dans son éclosion


Houssem Aouar a réalisé une belle première saison
OL - Houssem Aouar juge l'importance de Genesio dans son éclosion

Au cours d'un entretien pour SFR Sport, Houssem Aouar (19 ans) est revenu sur sa première saison pleine à l'Olympique Lyonnais. Le milieu de terrain remercie notamment son entraîneur, Bruno Genesio.

Pour sa première saison pleine avec les pros de l'Olympique Lyonnais, Houssem Aouar est une révélation. Avec 7 buts et 6 passes décisives en 44 matchs, toutes compétitions confondues, le milieu de terrain a rayonné dans l'entrejeu lyonnais, bien aidé par sa technique balle au pied et sa vision du jeu. Étincelant, il est logiquement appelé avec les Espoirs pour cette fin de saison et il postulait, aussi, pour une potentielle place de réserviste chez les A.

La tête sur les épaules, le Gone, conscient de ses premiers pas réussis du côté de Décines, a salué l'importance de son entraîneur, Bruno Genesio, dans sa progression ultra-rapide. "C'est un coach qui aime être proche de ses joueurs, qui peut à la fois sympathiser avec eux, comme les remettre à leur place quand il le faut. Je pense qu'il sait mettre les joueurs bien dans le collectif. Il aime bien discuter après les matchs, sur ce qui a été bien ou ce qui n'a pas été bien" explique Aouar sur SFR Sport. "On a eu pas mal de discussions, notamment en début de saison, quand je n'étais pas dans le groupe. Je pense que c'est grâce à ça que j'ai pu l'intégrer. Il m'avait dit de patienter, et de mettre un peu plus d'intensité dans tout ce que je faisais".

Son déclic ? Le match à Everton

En fouillant dans ses souvenirs, le pur produit de la formation rhodanienne explique que son déclic a eu lieu face à Everton. "Quand le coach avait décidé de me mettre en 6 devant la défense. Il n’avait pas de garanties, et ça c’est très bien passé pour l'équipe, pour lui et pour moi. C’était le déclic". Capable de jouer en sentinelle, en relayeur ou en meneur de jeu, il s'est aussi essayé à un rôle de milieu gauche. Un poste qui l'a mis, d'après lui, plus en difficultés. "Ma période de moins bien en février ? J'ai appris beaucoup de choses, elle est aussi due au fait que le coach m'a replacé côté gauche. Il fallait dépanner l'équipe, je l'ai fait au maximum. Je pense que je pouvais faire 1-2 matchs maximum de très haut niveau, mais je n'avais pas de repères."

Invité à jeter un oeil critique sur le bilan de sa saison, Aouar avoue qu'il ne s'attendait pas à une éclosion aussi rapide. "Honnêtement non, je ne m'attendais pas à vivre une aussi belle saison. Je pensais que peut-être, j'allais intégrer le groupe au début des matchs, mais je ne pensais pas être titulaire directement. L'essentiel c'était d'être dans le groupe. Je savais que je pouvais faire quelque chose de bien mais je ne m'attendais pas à éclore à ce point là". Et le jeune lyonnais a tout l'avenir devant lui pour écrire sa propre histoire avec l'OL.

Lyon

Bruno Génésio

Houssem Aouar

OL Genesio Aouar