à la une

OL - Jean-Michel Aulas fait passer un message sur le mercato

Commentaire(s)
L'OL ne dépensera pas sans compter cet hiver.
L'OL ne dépensera pas sans compter cet hiver. MERCATO

Une semaine après l'ouverture du mercato, l'OL n'a encore annoncé aucune recrue, mais ne fera pas n'importe quoi pour réussir l'ajustement nécessaire de son effectif. C'est le sens des dernières déclarations de Jean-Michel Aulas à ce sujet, ce mercredi.

Première intervention médiatique de l'année pour Jean-Michel Aulas, qui organisait ce mercredi en compagnie de Tony Parker une cérémonie des voeux au Groupama Stadium. Après avoir admis que son club se retrouve "dans une situation qui n'est pas dramatique mais difficile sur le plan sportif", avec notamment une 12e place en championnat à la mi-saison, le président lyonnais a profité de la présence de plusieurs journalistes pour faire un point sur le mercato. Et il avait visiblement un message à faire passer...

Alors que l'effectif de Rudi Garcia a absolument besoin de renforts, suite aux graves blessures de Jeff Reine-Adelaïde et Memphis Depay en fin d'année dernière, Aulas a prévenu que ce contexte délicat ne l'incitera pas à déballer la planche à billets. "Le conseil d'administration a décidé de recruter, mais pas à n'importe quel prix. On ne veut pas apparaître comme celui qui arrive avec trop d'argent, donc on ne fera que des opérations qui correspondent à ce que souhaitent les directeur sportif, conseillers et entraîneur", a-t-il expliqué. "On ne fera pas n'importe quoi, mais il est probable qu'on va se renforcer sérieusement."

Pas d'avancée pour Toko-Ekambi

Ce message, limpide, s'adresse peut-être aux dirigeants de Villarreal, qui font preuve de gourmandise au moment de négocier le départ de Karl Toko-Ekambi. L'OL a envoyé plusieurs émissaires (Vincent Ponsot et Florian Maurice) en Espagne pour parvenir à un accord avec le sous-marin jaune, mais les premiers échos de ce rendez-vous n'incitent pas l'optimisme. "Pour l'instant, ce ne sont pas de bonnes nouvelles, mais ce sont des nouvelles", a soufflé Aulas, avant de préciser que ses collaborateurs sont encore en Espagne "pour une autre opération". La suite du mercato s'annonce agitée à Lyon...