à la une
Vendredi 23 Octobre

OL - Maxwel Cornet ne s'oppose pas à un repositionnement définitif comme latéral

Commentaire(s)
OL - Maxwel Cornet ne s'oppose pas à un repositionnement définitif comme latéral
Cornet aime son nouveau poste

En conférence de presse, Maxwel Cornet a dit tout le bien qu'il pensait de son nouveau poste, celui de latéral gauche.

Repositionné en tant que latéral gauche après la blessure longue durée de Youssouf Koné, et les prestations désastreuses de Fernando Marçal, Maxwel Cornet réalise des prestations intéressantes dans son nouveau positionnement. S'il a encore des détails à parfaire pour être une solution durable dans le couloir, l'international ivoirien a confié qu'il se sentait très heureux dans ce nouveau poste en conférence de presse.

"Si c'est un repositionnement durable ? Je ne sais pas. C'est sûr que j'aime marquer des buts, après, comme je vous ai dit, c'est un poste que j'aime bien donc ça peut être une solution plus tard dans ma carrière" explique Cornet. "Pour l'instant, je peux même pas vous dire comment ça se passera car je ne sais pas si le coach compte m'utiliser définitivement à ce poste là. Mais moi, c'est une solution que je n'exclus pas".

"Je commence à regarder des joueurs, notamment Jordi Alba"

Au niveau des enseignements, Cornet doit tout apprendre ou presque, à l'image de l'alignement pour les hors-jeu, et commence à prendre exemple sur les latéraux européens. "Le hors jeu ? Ce sont des informations qu'il faut prendre, je m'efforce de le faire car je n'a pas encore ces habitudes-là, de regarder mes partenaires à ma droite. J'ai la chance d'être aidé par Jason qui me parle beaucoup. Je commence un peu plus à regarder des joueurs, notamment Jordi Alba qui évolue à ce poste, et qui le fait très bien. Je regarde ce qu'il fait de bien pour essayer de lui piquer quelques petits trucs".

Pour Maxwel Cornet, la rencontre face à l'OM sera spéciale puisqu'il retrouvera un de ses amis d'enfance à Metz, un certain Bouna Sarr. Et le Marseillais dispose de nombreux points communs avec le Lyonnais, notamment le fait d'avoir été repositionné en défense par Rudi Garcia... "Je me moquais de Bouna quand je l'ai vu à ce poste-là. Je me suis dit : 'c'est pas possible, Bouna qui aime dribbler, qui aime marquer...' Ensuite je me suis rendu compte que c'était le coach Garcia qui l'avait repositionné. Ca lui réussit plutôt bien. Il m'a chambré aussi puisque je me suis moqué de lui (rires). Il m'a renvoyé l'ascenseur". Demain, les deux hommes devraient offrir un beau combat puisqu'ils seront sur le même couloir.