OL - Pini Zahavi a sondé Bruno Genesio...

Commentaire(s)
OL - Pini Zahavi a sondé Bruno Genesio...
Pini Zahavi a des vues sur l'Olympique Lyonnais... OL GENESIO ZAHAVI

En fin de contrat dans six mois, Bruno Genesio a été approché par Pini Zahavi, qui lui a proposé plusieurs projets pour poursuivre sa carrière. L'agent israélien aimerait ainsi élargir son réseau à Lyon, un club qui l'intéresse particulièrement.

Le nom de Pini Zahavi revient de plus en plus régulièrement aux oreilles de ceux qui s'intéressent, de près ou de loin, au marché des transferts en Ligue 1. Impliqué dans le transfert de Neymar au Paris St-Germain en 2017, l'expérimenté et influent agent israélien a travaillé sur plusieurs dossiers avec l'OM (Njie, Zambo-Anguissa), l'été dernier. Visiblement intéressé par le marché français, c'est depuis peu à Lyon qu'il tente d'élargir son immense réseau.

Au mois de décembre, Zahavi a commencé à se rapprocher de Nabil Fekir, qui a pris ses distances avec son agent actuel Jean-Pierre Bernès alors que la question de son avenir à Lyon est loin d'être réglée, avec un contrat courant jusqu'en 2020. L'homme d'affaires a flairé le bon coup et aurait tenté de convaincre l'international tricolore de rejoindre Chelsea. Mais les plans de Zahavi à Lyon ne se limitent pas au simple cas de Fekir.

Zahavi a une idée derrière la tête

Ces derniers jours, des collaborateurs de l'agent ont pris contact avec Bruno Genesio d'après L'Equipe. L'entraîneur Lyonnais arrive en fin de contrat à l'issue de la saison et sa situation fait l'objet de désaccords avec Jean-Michel Aulas. Le président de l'OL aimerait attendre le mois de mai pour prendre une décision quand son entraîneur préférerait être fixé le plus tôt possible. Zahavi en aurait profité pour proposer à ce dernier plusieurs projets à l'étranger.

En se rapprochant de Fekir, et désormais de Genesio, Zahavi a une petite idée derrière la tête. A plus long terme, il souhaiterait s'implanter plus solidement dans le Rhône, où la capacité de l'OL à sortir de grands talents de son centre de formation ne lui a pas échappé. L'un de ses représentants sonderait déjà ponctuellement les entourages familiaux de certains pensionnaires du centre. La concomitance de ces rapprochements, à tous les niveaux du club, n'est sûrement pas le fruit du hasard...