à la une

LOSC - Renato Sanches et Christophe Galtier donnent le ton avant de défier l'OL

Commentaire(s)
Renato Sanches, le milieu de terrain du Lille OSC, ici aux côtés de Christophe Galtier, son entraîneur.
Renato Sanches, le milieu de terrain du Lille OSC, ici aux côtés de Christophe Galtier, son entraîneur. 9E JOURNéE L1

Invaincus (5 victoires, 3 nuls) et deuxièmes de Ligue 1 (18 points), les Dogues du Lille OSC défieront l'Olympique Lyonnais, sixième du classement (13 points), ce dimanche soir (21 heures, Stade Pierre-Mauroy) dans une des plus belles affiches de la 9ème journée de Ligue 1. Une rencontre très, très importante dans la course aux accessits, évoquée par Renato Sanches puis Christophe Galtier en conférence de presse.

"Tous les matchs sont importants en Ligue 1. Lyon est une très grosse équipe et on se doit de gagner demain car on veut être dans les trois premiers. (...) Il y a beaucoup de qualités dans l’équipe mais on doit le montrer sur tous les matches et pas seulement contre Lyon. C’est un objectif pour nous, on doit gagner tous les matches et on fera les comptes à la fin si on est premier, deuxième ou troisième", a indiqué le relayeur lusitanien face aux journalistes. Pour l'entraîneur des Dogues, l'OL n'est pas à prendre à la légère et il faudra impérativement se montrer vigilant sur les contres rhodaniens : "Face à l’OL, Monaco avait réalisé une bonne entame de match et finalement, les Monégasques se sont fait contrer (victoire 4-1 des Lyonnais). Et contre une équipe d’une telle qualité, ça ne pardonne pas. Je dois préparer mon équipe à jouer son jeu comme depuis le début de la saison, de longs mois. Il faut être très vigilant à ne pas s’exposer aux contres lyonnais. Il faudra garder un juste équilibre. Dimanche le match est très, très important. Une victoire nous permettrait de creuser des écarts", a estimé Christophe Galtier, et de conclure : "On sait aussi que demain face à Lyon, on aura un adversaire de grande qualité, aussi. On devra hausser notre niveau de jeu, insister sur des détails. On doit être conquérants contre Lyon tout en étant bien organisés. Si les écarts se creusent tant mieux mais c’est surtout une dynamique que je souhaite que mon équipe puisse entretenir".