à la une
Vendredi 7 Aout

OL - Rudi Garcia annonce la couleur pour le mercato

Commentaire(s)
OL - Rudi Garcia annonce la couleur pour le mercato
Rudi Garcia a dévoilé les ambitions de l'OL pour le prochain mercato MERCATO

Septième de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais n'a pas été en mesure de se qualifier en coupe d'Europe via le championnat. Un objectif possible en cas de victoire en Coupe de la Ligue contre Paris. En attendant, Rudi Garcia, l'entraîneur rhodanien, dévoile les ambitions du club pour le prochain mercato.

Sauf miracle, Lyon ne disputera pas la Ligue des Champions la saison prochaine (il faudrait que l'OL remporte la C1 à Lisbonne en août pour voir le contraire), et devra batailler face au PSG en finale de la Coupe de la Ligue (le 31 juillet) pour se qualifier en Ligue Europa, la faute à une septième place en Ligue 1. Au bout d'une saison catastrophique, considérée comme la pire du XXIe siècle pour le club rhodanien, plusieurs cadres pourraient faire leur valise vers une meilleure destination.

Ces leaders se nomment Memphis Depay, Houssem Aouar, ou encore Moussa Dembélé. Les trois grands joueurs offensifs de l'OL ont de belles chances de s'en aller cet été, alors que Martin Terrier est tout proche de s'engager au Stade Rennais. Dans l'autre sens, Lyon va donc tenter de se renforcer. Interrogé par Le Progrès, le quotidien local, l'entraîneur Rudi Garcia s'est confié à propos des ambitions du club pour le mercato.

"Pour le mercato, c'est Juninho qui dirige tout"

"Dans le secteur de la défense centrale, on doit juger si Diomandé peut-être le 4e homme derrière Denayer, Marcelo et Andersen", explique l'ancien technicien de l'OM. "Après, on a aussi des secteurs en déséquilibre. On a trop de monde devant, et trop de monde au poste de latéral droit. Mais on a perdu Tousart. On n'a pas de joueurs qui lui ressemble, et on va devoir travailler d'autres complémentarités. On sait que cette équipe a besoin de plus de leadership, d'expérience, et de maturité, mais le crédo de l'OL, c'est aussi investir sur de jeunes joueurs qu'on continue de former ou de post-former."

Garcia est également revenu sur les profils recherchés par l'OL, mais aussi sur le mode de travail en interne pour le mercato, et les moyens financiers du club. "La difficulté, c'est que seul le mercato franco-français est ouvert", lance le champion de France 2011 avec le LOSC. "Et parmi les joueurs prospectés, ils ne sont pas très nombreux à jouer en France même si il y en avait. Pour le mercato, c'est Juninho qui dirige tout. Il a choisi Bruno Cheyrou pour collaborer avec lui. On a dressé les profils et les postes des joueurs. Les idées viennent plutôt d'eux que de moi d'ailleurs. C'est logique, ils sont tous les jours sur ce sujet-là, mais ils me consultent. Je ne connais pas encore l'enveloppe du club pour le mercato. Cet arrêt du championnat est pour moi assez catastrophique, pas pour l'OL, mais pour la Ligue 1. Il est dommage d'avoir perdu autant d'argent, et d'avoir mis autant de clubs en difficultés. Et cela influe sur le mercato, et pas que sur le nôtre..."