à la une

OM - Adil Rami allume son ancien club

L'ancien défenseur de l'OM pas tendre avec son ancien club
L'ancien défenseur de l'OM pas tendre avec son ancien club

Nouveau consultant de l’émission Top of the Foot sur RMC, Adil Rami (34 ans) s’est lâché ce mercredi sur la défaite de l’OM contre Porto (3-0) en Ligue des champions la veille. Le champion du monde 2018, passé par Marseille (avec qui il est en conflit suite à son licenciement) entre 2017 et 2019, a taclé la gestion du club du président Jacques-Henri Eyraud. "Par rapport au match que j’ai vu hier, on sent les joueurs impuissants. On ne peut même pas s’en prendre aux joueurs ou à l’entraîneur. Mais quand tu vois un club comme l’OM avec un président qui ne connaît pas le football, tu as l’impression que c’est du business. Je ne comprends pas. Tu rêves de Ligue des champions pendant des années et quand tu arrives, tu ne fais pas le recrutement qu’il faut et tu ne fais pas jouer tes recrues. C’est un truc de dingue", a lâché l’actuel défenseur de Boavista. Déçu par la prestation de son ancienne équipe, qui a enchaîné sa douzième défaite de rang en Ligue des champions et égalé le record d’Anderlecht dans la compétition, Rami pense qu’il n’y a "pas d’âme" à l’OM actuellement.

"Pour être dans le monde du football, il faut être passionné, aimer le football. Quand les anciens présidents de l’OM aimaient le football, ça se voyait sur le terrain. L'équipe reflète aujourd’hui la direction, c'est une grande catastrophe. Il n'y a rien. C'est à l'image du président. Quand je vois l’équipe de l’OM, je ne comprends pas le projet. Tu vas en Ligue des champions pour quoi faire? Quand tu vends Lucas Ocampos, un mec qui s’arrache sur tous les ballons, tu prends qui pour le remplacer? Je n’ai pas vu de philosophie de jeu hier. Ce sont aussi aux cadres de s’imposer, avec du caractère. C’est un grand club, mais je trouve qu’il est mal dirigé. Il n’y a rien de logique dans ce club", a-t-il insisté dans cette émission.