à la une

OM - Adil Rami reprend Payet de volée après sa célébration contre Montpellier

Adil Rami et Dimitri Payet célébrant un but
Adil Rami et Dimitri Payet célébrant un but 18E JOURNéE L1

L'Olympique de Marseille a mis fin à sa série de 3 matchs sans victoire ce mercredi en s'imposant (3-1) face à Montpellier. Rentré à un peu moins de vingt minutes de la fin du match, c'est Dimitri Payet qui a redonné l'avantage aux Phocéens en marquant un superbe but depuis l'entrée de la surface, avant que Valère Germain n'alourdisse la note. L'international français a célébré sa réalisation en jetant un regard noir en direction d'André Villas-Boas et en agitant sa main de manière à mimer la folie. Un geste vivement critiqué par certains observateurs et notamment par un de ses anciens coéquipiers, Adil Rami.

"Tu es cadre, tu dois avoir le comportement d’un champion, ce n’est pas qu’une affaire de ballon, c’est aussi tout ce qu’il y a autour. Après, je pense aussi que Dimitri, quand il est bien, c’est le moteur de l’Olympique de Marseille. Je ne sais pas pourquoi il a été mis sur le banc hier, s’il a pris du poids pendant les fêtes ou pas... Peut-être aussi que c’était tactique. En tout cas, le but de Dimitri était plein de grinta, plein de rage. Mais il aurait dû remercier son coach au lieu de lui cracher dessus, ça, ça me dérange" a déclaré l'actuel défenseur de Boavista sur les antennes de RMC.