à la une
Dimanche 5 Juillet

OM - André Villas-Boas aurait fait son choix : il reste !

Commentaire(s)
OM - André Villas-Boas aurait fait son choix : il reste !
André Villas-Boas, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille. MERCATO OM MERCATO

D'après les informations glanées par L'Équipe auprès de l'entourage de Frank McCourt, André Villas-Boas, l'entraîneur portugais de l'Olympique de Marseille, aurait choisi de demeurer sur le banc phocéen une saison de plus.

C'est assurément LA bonne nouvelle du moment pour l'Olympique de Marseille. Qualifié pour l'édition 2020-2021 de la Ligue des Champions, au prix d'une très belle saison en Ligue 1, le club phocéen retrouvera la plus prestigieuse des compétitions continentales avec toujours André Villas-Boas à sa tête. Le technicien lusitanien (42 ans), qui avait lié son avenir à celui de Andoni Zubizarreta, celui qui l'avait fait venir sur la Canebière, aurait pris la décision de rester une saison supplémentaire à la tête des Ciel-et-Blanc, malgré le départ du directeur sportif espagnol.

Le "Special Two" aurait été convaincu par ses joueurs, avec qui il a énormément échangé durant sa période de réflexion, de poursuivre l'aventure aux abords du Stade Vélodrome. Cependant, le média sportif précise que le Portugais, malgré le soutien unanime de son groupe et plusieurs échanges très constructifs avec le propriétaire du club, n'aurait toujours pas dans l'intention de prolonger son contrat dans la cité phocéenne, qui prendra fin au 30 juin 2021. Cette nouvelle, si elle vient à se confirmer, marquera quoiqu'il arrive la fin d'un premier feuilleton. Mais le deuxième n'est déjà pas loin.

Outre le dossier d'une possible prolongation de bail, il reste désormais à voir comment se passera sa cohabitation avec Jacques-Henri Eyraud, son président. Les relations déjà assez froides entre les deux hommes se sont considérablement détériorées au cours de cet épisode. Le mercato à venir devrait également être sujet à des tensions. Sous la menace du fair-play financier, l'OM est, il est bon de le rappeler, dans l'obligation de vendre pour près de 60 millions d'euros. Autant de sujets qui pourraient très vite remettre le feu au poudre. Sans surprise, l'été sera chaud sur la Canebière.