OM - Classique : André Villas-Boas n'affiche aucun regret !

Commentaire(s)
OM - Classique : André Villas-Boas n'affiche aucun regret !
Villas-Boas n'a aucun regret 11E JOURNéE L1

En conférence de presse, André Villas-Boas est revenu, à froid, sur la défaite de l'OM lors du Classique face au PSG (4-0).

L'Olympique de Marseille n'a pas le temps de gamberger. Rentrés dans la nuit de dimanche à lundi, sur les coups de 2h30 du matin, après avoir perdu le Classique face au PSG (4-0), les hommes d'André Villas-Boas n'ont pas eu de jour de repos puisqu'ils doivent se relancer, dès demain, face à Monaco en 16es de Coupe de la Ligue.

Si les joueurs de l'OM ont été dominés de la tête et des épaules par les Parisiens en première période, ces derniers ont toutefois montré un autre visage, beaucoup plus encourageant, dans le second acte. C'est d'ailleurs sur cet aspect qu'André Villas-Boas veut s'appuyer pour les prochaines échéances. "Le plus admirable (face à Paris) a été le courage des joueurs pour sortir et jouer comme ça (en deuxième mi-temps). Malheureusement, la première mi-temps n'a pas été bonne. C'est une option à travailler" explique le technicien portugais. AVB a tout simplement vu "une équipe courageuse, digne et humble pour jouer en deuxième mi-temps".

A lire aussi : Villas-Boas : "Jordan Amavi est un grand héros de ce PSG-OM"

Pourtant, le technicien craignait le pire... "Comme on n'a rien proposé en première mi-temps hormis les occasions de Valère et de Dario, on aurait pu craindre que ce soit pire". Désormais, ce match est derrière Villas-Boas et le coach affirme qu'il n'a "aucun regret". "Ce match est fini, ce n'est pas la même Ligue, rien ne m'intéresse au PSG, maintenant on retrouve les adversaire de notre Ligue. Si je me souviens bien, le Monaco qui a pris 7-1 au Parc (2017/18) s’est qualifié en Ligue des Champions à la fin de cette saison-là". Et quoi de mieux pour l'OM de se relancer dès demain ? "Si on est capable de relever la tête dès demain face à Monaco ? Oui bien-sûr, on a déjà parlé suffisamment de ce match. On joue maintenant le PSG en avril. C'est fini, on ne se focalise plus dessus".