à la une

OM - Daniel Riolo pointe du doigt "la petite chouinerie" d'André Villas-Boas

Villas-Boas sur le banc
Villas-Boas sur le banc

Ce lundi, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille André Villas-Boas a confié que le Paris Saint-Germain avait "changé la face du football français", creusant l'écart entre les équipes du championnat. Ce qui vaut quelques remarques, notamment par le consultant de RMC, Daniel Riolo.

"Depuis que l'OM n'a pas gagné de titre, Montpellier et Monaco ont été champions, Bordeaux, Lyon, Guingamp, Rennes et Strasbourg ont gagné des coupes. Donc ça fait quand même quelques titres, pas beaucoup, qui se sont éparpillés par rapport à la domination du PSG. Et Marseille n'a jamais réussi à s'engouffrer. Donc l'excuse de Villas-Boas... Il doit mieux se renseigner et ne pas tomber dans une communication qui est de la petite chouinerie. (...) Mais c'est une habitude en France, alors Villas-Boas n'est pas Français, mais il s'est vite mis au diapason de la chouinerie Ligue 1. C'est un petit peu malheureux", a déploré Riolo.