OM - Eyraud et Zubizarreta recadrent le groupe

Commentaire(s)
OM - Eyraud et Zubizarreta recadrent le groupe
Eyraud et Zubizarreta sont allés réveiller le vestiaire OM GARCIA EYRAUD ZUBIZARRETA

L'ambiance à l'OM commence à se tendre... la direction désamorce immédiatement. Ce week-end, Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizarreta seraient intervenus dans le vestiaire pour recadrer les joueurs.

"Une réaction d'orgueil, une réaction d'hommes", c'est ce qu'aurait demandé Jacques-Henri Eyraud, ce samedi, aux joueurs de l'OM. Sortis de la Ligue Europa, sur une série très moyenne, les Marseillais inquiètent. D'autant plus que des bouilles internes commencent à ressortir, et à fragiliser la position de Rudi Garcia. Critiqué pour ses choix, pour son management voire pour des passe-droits, le voit son aura s'étioler doucement. Sa direction profite du report du déplacement à Saint-Etienne pour lui prêter main forte.

Vendredi, le vestiaire phocéen a vu débouler Andoni Zubizarreta. Samedi, c'était au tour de Jacques-Henri Eyaud. Alors que son équipe n'a remporté que deux de ses neuf dernières rencontres, le président est semble-t-il venu mettre un coup de pression avant la trêve. "Vous pouvez, vous devez faire mieux", aurait harangué le dirigeant phocéen. Son intervention semble avoir été appréciée du groupe. "Depuis quelques jours, on n'avait pas entendu le président, explique un joueur à RMC Sport. Son coup de gueule nous rappelle nos devoirs."

"C'est toujours bien d'entendre plusieurs voix et pas seulement celle du coach, qu'on entend tous les jours", ajoute ce membre du vestiaire, resté anonyme. Et s'il espérait "entendre plusieurs voix", l'homme a dû être ravi, puisqu'Andoni Zubizarreta était venu réveiller le groupe la veille. "Si vous oubliez les valeurs du collectif, les valeurs d'un groupe, pour ne penser qu'à vous, l'équipe ne réussira pas et même individuellement, vous n'arriverez à rien." Des paroles fortes pour pousser une équipe morose à aller accrocher le podium, seulement trois petits points devant.