à la une
Dimanche 7 Juin

OM - Eyraud perd patience au sujet de la baisse des salaires

Commentaire(s)
OM - Eyraud perd patience au sujet de la baisse des salaires
Jacques-Henri Eyraud n'a plus beaucoup de soutien à l'OM.

L'Olympique de Marseille est de plus en plus divisé. Alors que les joueurs phocéens sont unis à leur entraîneur, Jacques-Henri Eyraud est quant à lui de plus en plus esseulé au sein du club.

Le navire marseillais tangue et pourrait bientôt prendre l'eau. Cette semaine, le départ d'Andoni Zubizarreta et la volonté d'André Villas-Boas d'en faire de même se sont ajoutés à une liste conséquente de problèmes à gérer par Jacques-Henri Eyraud. Esseulé au sein du club depuis plusieurs mois, le président olympien s'est mis le groupe à dos et la question de la baisse des salaires n'a pas arrangé les choses depuis que les négociations ont débuté en mars dernier. Aucun accord n'a été trouvé alors que les joueurs sont déjà au chômage partiel.

Depuis plusieurs semaines, la direction insiste pour trouver un terrain d'entente avec le groupe, surtout que les finances du club sont toujours plus dans le rouge. Ce dimanche, L'Equipe explique que la fracture entre Eyraud et les joueurs ne cesse de s'accroître et JHE perd patience en ce qui concerne les négociations salariales. Après avoir tenté une approche collective, le président tenterait désormais de convaincre les joueurs en leur parlant individuellement. Néanmoins, il se heurte au même refus de leur part et ses menaces de mettre un terme aux primes n'y font rien.

Face à l'obstination des joueurs, Jacques-Henri Eyraud se serait tourné vers André Villas-Boas pour que ce dernier tente de convaincre les joueurs sauf que le Portugais a refusé et n'a pas souhaité enlever cette épine du pied de son président. Face à la situation et au probable départ d'AVB, Eyraud espérerait désormais que plusieurs cadres aux salaires importants décident de suivre leur entraîneur actuel et donnent ainsi de l'air aux finances du club. Mais là encore, cela ne semble pas être d'actualité...