OM - Garcia garde un mince espoir pour la Ligue des Champions

Commentaire(s)
OM - Garcia garde un mince espoir pour la Ligue des Champions
Rudi Garcia a déploré la faillite défensive de son équipe contre Angers. 30E JOURNéE L1

Marseille s'est tiré une balle dans le pied en concédant le nul face à Angers (2-2) lors de la 30e journée. Après avoir mené de deux buts, l'OM s'est effondré et s'est fait rejoindre. Résultat, le podium et la Ligue des Champions s'éloignent, mais Rudi Garcia garde un mince espoir. "Tant que mathématiquement c'est possible, évidemment qu'on y croit, mais encore faut-il gagner les matches, et ce soir on en a eu l'occasion puisqu'on menait 2-0. C'est une très mauvaise opération sur le plan comptable, on peut dire que c'est un coup d'arrêt, quand on mène 2-0 chez soi, on doit gagner. Il va falloir récupérer des points à l'extérieur, là où il y a un petit moment qu'on n'a pas gagné (pas de victoire à Bordeaux, prochain adversaire de l'OM, depuis 1977). L'OM doit gagner le prochain match."

L'entraîneur marseillais a fustigé ses joueurs qui se sont "mis en difficulté tous seuls". Il n'a pas hésité à pointer du doigt les errements défensifs parfaitement exploités par Angers pour revenir au score : "ça a été un problème de solidité défensive, on a perdu des ballons dans des zones du terrain où on ne doit pas les perdre. [...] On s'est mis en difficulté tous seuls. On a fait trente bonnes premières minutes, puis on s'est arrêté d'attaquer, et on a fait des choses moins simples, on s'est compliqué la vie, on leur a donné des munitions. On s'est fait mal tout seul en prenant des cartons préjudiciables, il ne faut pas confondre envie et excès d'engagement". L'OM compte désormais 8 points de retard sur l'OL (3e).