OM

OM - Kaboré : "Au Burkina, je suis un technicien"

OM - Kaboré : 'Au Burkina, je suis un technicien'

Très peu à son aise lors de cette première partie de saison, Charles Kaboré vit des hauts et des bas sous le maillot de l'Olympique de Marseille. Souffrant de sa polyvalence, l'international burkinabé peine à trouver son place dans l'échiquier dressé par Elie Baup. A l'inverse, sa prestation offerte face à Lorient, au Vélodrome, a ponctué sa saison d'une double-peine, penalty-carton rouge, évocatrice de sa méforme. Pour autant, la vision que donne Charles Kaboré en Ligue 1 semble à des années-lumières de celle qu'ont de lui ses compatriote burkinabés. Et pour cause, comme l'explique le principal intéressé dans un entretien accordé à Media Foot Marseille, les supporters de la sélection nationale vont même jusqu'à le considérer comme '"un technicien".

"Dans la sélection, je suis un leader. Je m'exprime beaucoup plus qu'à l'OM où il y a déjà des cadres et un capitaine exemplaire. Avec le Burkina, je donne de la voix", affirme ainsi Kaboré. "Cela fait sept ans que je suis en sélection. J'ai de l'expérience. Avec le maillot de l'équipe nationale, je ressens la confiance. Comme si j'étais invincible ! Je n'ai pas peur de perdre le ballon. Je joue comme j'ai envie, personne ne me crie dessus. Je me lâche ! J'ai d'autres sensations. Tous les ballons passent par moi. Je distribue le jeu car la première relance est importante. En France, on dit que je ne suis pas technique. Et au Burkina, on dit au contraire que je suis un technicien."

Catégorie : 

OM

infos suivante & précédente
A découvrir
Réagissez à cet article

scan infos Foot

1 2 3 4 5

sondage foot

Sondage foot : L1 - Que doit-on retenir de cette 14ème journée de Ligue 1 ?

L1 - Que doit-on retenir de cette 14ème journée de Ligue 1 ?

Marseille bat Bordeaux (3-1) et reprend les commandes de la L1

Montpellier retrouve la première partie de tableau après sa victoire sur le TFC (2-0)

Les Verts encore en panne offensive à Nantes (0-0)

Monaco s'en sort bien devant Caen (2-2)

Lyon stoppé dans son élan à Bastia (0-0)

Paris a eu chaud à Metz (2-3)

Consultez les réactions

L'Essentiel du buzz sur MadeInFOOT.com x