OM - La mise au point de Zubizarreta concernant le mercato

Commentaire(s)
OM - La mise au point de Zubizarreta concernant le mercato
Zubizarreta a pris la parole concernant le mercato. MERCATO

De plus en plus remis en cause sur la Canebière, notamment suite au dernier mercato, Andoni Zubizarreta s'est exprimé au sujet de son rôle et des prochains marchés des transferts.

L'été dernier, trois recrues sont venues garnir l'effectif marseillais (Benedetto, Gonzalez, Rongier), et c'est tout. Dans le sens des départs, l'exode annoncé pour rapporter des liquidités au club n'a pas eu lieu et peu de joueurs ont plié bagages. Au moment de faire le bilan du mercato estival, un homme a reçu quelques critiques, Andoni Zubizarreta. Arrivé en octobre 2016 à Marseille, le directeur sportif s'est vu reprocher son manque d'implication dans les négociations des arrivées estivales. Ce mardi, l'Espagnol de 57 ans est sorti du silence sur le plateau du Phocéen.

Pour débuter, il a évoqué les critiques dont il a été la cible. "Je comprends les critiques. Je réfléchis à savoir si les critiques ont des raisons. Si quelqu’un dit quelque chose de pas vrai, ça fait mal, mais pas trop. En revanche, si quelqu’un dit quelque chose que tu sais que tu as manqué, ça fait plus mal" a-t-il expliqué, puis d'estimer que le mercato marseillais a été globalement réussi, de son point de vue. "Je pense qu’en général qu’on a bien travaillé avec le club. On a essayé d’avancer le prochain mercato, de contacter les agents, de trouver les bons joueurs, à bon prix. Dans ce type de mercato on a bien travaillé. Après, trouver des joueurs inconnus ou très connus, c’est presque impossible sauf si tu vas chercher des joueurs dans des championnats mineurs."

La mise au point concernant le poste de latéral gauche

Parmi les points reprochés au directeur sportif olympien, l'absence de recrutement, ou plus précisément, l'échec de recrutement, au poste de latéral gauche. Depuis le début de saison, et comme ce fut le cas lors des saisons précédentes, une partie des maux des marseillais viennent du couloir gauche où Jordan Amavi est toujours aussi fébrile et Hiroki Sakai toujours moins à l'aise que dans le couloir droit. Zubizarreta a ainsi pris le temps d'éclaircir les choses, notamment concernant le dossier Juan Miranda. "Mitchel Bakker, personne le connaissait avant qu’il signe à Paris, on a essayé de le signer. Son agent était le même que Balotelli mais il avait déjà signé à Paris. Le latéral gauche c’est un poste difficile. Tu dois compenser la structure de ton équipe. On a essayé un prêt de Juan Miranda, on pouvait pas l’acheter. Renan Lodi, on avancé un peu avec lui mais l’Atlético de Madrid a payé 25 M€. Quand je discutais pour Juan Miranda, je pensais que c’était un jeune joueur avec un énorme potentiel. Depuis, à Schalke, il ne joue pas."

Enfin, ce dernier a explicitement indiqué que l'OM pourrait être actif cet hiver, contrairement à ce qu'avait affirmé André Villas-Boas récemment. "Oui on a commencé à préparer les mercatos. C’est une continuité les mercatos. On anticipe. On travaille sur des projets qu’on a déjà travaillé. On voit des joueurs qui ne jouent plus titulaire ou ceux qui peuvent jouer l’Euro 2020 qui ont besoin de se montrer. Le marché d’hiver c’est compliqué sur l’Amérique du Sud car il doit s’adapter vite, même si Benedetto s’est adapté très vite" a-t-il révélé.