OM - Le constat glacial et lucide de Thauvin sur la saison marseillaise

Commentaire(s)
OM - Le constat glacial et lucide de Thauvin sur la saison marseillaise
La goutte de trop pour Thauvin ? 31E JOURNéE L1

En s'inclinant sur la pelouse de Bordeaux en match d'ouverture de la 31e journée de Ligue 1 (2-0), l'Olympique de Marseille a tiré un trait quasiment définitif sur son objectif qu'est la qualification pour la Ligue des Champions.

Une éternité. 43 ans que Marseille ne s'est plus imposé en terre bordelaise en Ligue 1. Chaque année, l'OM vient s'y brûler les ailes et vendredi soir encore, les Phocéens ont subi la loi du club au scapulaire. Il s'agit de la onzième défaite de l'Olympique de Marseille en Ligue 1 cette saison, peut-être, certainement celle de trop dans la course au podium et à la Ligue des Champions. Un scénario qui a la fâcheuse tendance à se répéter saison après saison. Au moment de dresser un bilan devant les micros des journalistes, Florian Thauvin n'a pas voulu se voiler la face, dressant un bien triste bilan de la saison marseillaise.

"Franchement, c'est comme d'habitude, il n'y a pas grand-chose à dire d'autre. On démarre quand même bien puisqu'on arrive à se créer deux, trois situations avec des centres. Après, je n'ai pas revu l'action du penalty, il y en a peut-être un pour nous", a-t-il d'abord lancé, avant de faire tomber le masque et se livrer à coeur ouvert, abattu par cette nouvelle déception : "Mais je raconte n'importe quoi car on a perdu le match, ça ne sert à rien de chercher des excuses. Le podium, c'est fini. Il faut arrêter de se raconter des histoires, on n'a pas fait une bonne saison."

Des ambitions à revoir

Sauf revirement total de situation lors des dernières journées, l'OM ne devrait donc pas retrouver la Ligue des Champions la saison prochaine. Encore une fois. Pour l'international français, la marche serait de toute façon trop haute pour l'équipe dont une remise en question sérieuse est primordiale. "Et même si on allait en Ligue des champions aujourd'hui, on irait pour montrer quoi ? Voilà... C'est toujours la même chose, chaque année. On lâche les saisons pour rien, on ne gagne pas les matches qu'il faut, on fait trop d'erreurs. Aujourd'hui, il n'y a qu'une chose à faire, c'est se taire et assumer puisqu'on n'a pas été bons. On a été nuls, il faut l'assumer". Un signal de détresse qui ne devrait pas rassurer quant à l'avenir de Thauvin sur la Canebière.