à la une
Lundi 6 Avril

OM - Les Marseillais tirent leur chapeau à Pipa Benedetto

Commentaire(s)
27E JOURNéE L1 VIDEOS FOOT

Les Costières ont fait connaissance avec Dario Benedetto, ce vendredi soir. L'attaquant phocéen, auteur d'un triplé contre Nîmes, a dépassé la barre des 10 buts en championnat (11).

En difficulté depuis plusieurs mois maintenant, Dario Benedetto a profité du Nîmes Olympique, et des erreurs de la défense, pour retrouver de la confiance et faire gagner l'OM (3-2). L'Argentin s'est, en effet, offert un triplé contre les Crocos sur ses trois frappes tentées et il était forcément le sujet principal des Marseillais en zone-mixte. Si ses coéquipiers l'ont chaudement félicité, tous sont d'accord pour dire que cette réussite est tout sauf une surprise.

"C'est bien pour Dario qu'il retrouve de la confiance, même si en vérité il ne l'a jamais perdue" confie Valère Germain, son compère en attaque. "Ça fait du bien de marquer, j'imagine. C'est bien de gagner, d'avoir une belle réponse". Steve Mandanda, quant à lui, s'autorise même à s'enflammer. "On peut s'enflammer (rires). C'est bien, je suis content pour lui. Il n'a jamais douté, il a toujours été au service du collectif et ce soir il a été récompensé. Nous, on connait la qualité du joueur, on est content pour lui et pour nous".

A lire aussi : la réaction de Dario Benedetto après son triplé

Amavi, de son côté, s'est montré beaucoup plus réservé sur la réussite de son coéquipier : "C'est une bonne performance. Il a marqué des buts, c'est son boulot, je suis content pour lui. Je pense qu'il ne pouvait pas rêver mieux". André Villas-Boas, en revanche, a évoqué, en profondeur, le match de son attaquant. L'entraîneur phocéen a étayé son propos en s'appuyant sur le mauvais match de Pipa la semaine passée, face à Nantes (défaite 3-1). Cette fois, l'Argentin a su tenir les ballons et faire mal à la défense. "Il était énervé contre Nantes, là il a fait un très bon match. Il a tenu les ballons qu’il perdait contre Nantes, il a travaillé entre les lignes, en profondeur. Il est à 11 buts, c’est très bon pour un joueur qui découvre l’Europe" se félicite le Portugais. En remontant dans le bus pour Marseille, il a sûrement glissé un petit mot à l'ancien attaquant de Boca, qui n'a évidemment pas oublié son ballon du match en quittant le stade gardois.