à la une

OM - Pourquoi André Villas-Boas n'y arrive plus ?

Villas-Boas n'y arrive plus
Villas-Boas n'y arrive plus

À en croire L'Equipe, le mal est profond à l'Olympique de Marseille. Les joueurs ne sentent plus la motivation d'André Villas-Boas, qui perd du crédit petit à petit.

L'Olympique de Marseille doit faire face à une grosse crise ces dernières semaines. Alors que les cadres du vestiaire se chamaillent, à l'image des disputes entre Florian Thauvin et Dimitri Payet, les résultats ne sont plus présents avec 4 défaites consécutives, dont 3 en Ligue 1. Et rien ne dit que cela va s'arranger dans les prochains jours.

Selon L'Equipe, les joueurs, qui l'ont convaincu de rester en mai dernier après une belle première saison, le sentent de plus en plus tendu. Le technicien portugais semble se contenir depuis des mois, au bord de colères dévastatrices. Ces dernières semaines, il s'est notamment écharpé avec un journaliste de La Provence en raison de plusieurs articles qui ont attaqué sa personne, une chose qu'il n'a pas apprécié. Les Phocéens s'interrogent aussi sur sa motivation.

Le groupe n'a plus de motivation commune

Toujours d'après la même source, les joueurs pensent aujourd'hui à mettre leurs intérêt et leur avenir en avant, plutôt que ceux de l'équipe. Si deux leaders font bloc, à savoir Mandanda et Alvaro, le groupe n'a plus d'excitation et n'adhère plus à un projet commun. Face à cette baisse de motivation, Villas-Boas ne parvient pas non plus à inverser cette tendance. Le groupe reproche aussi au Portugais une mauvaise gestion des blessures, à l'image de celle de Jordan Amavi en décembre, qui est revenu trop vite. Le manque d'intensité des séances, le léger travail sur les combinaisons en attaque à l'entrainement sont aussi pointés du doigt.

Enfin, la relation entre Eyraud et Villas-Boas est qualifiée de "distante" par les contacts au sein du club phocéen. Mais d’après L'Equipe, "le terme relève désormais de l'euphémisme poli". Les discussions sont donc délicates, et AVB n'hésite pas à multiplier ses déclarations assez floues concernant son avenir. Bref, il y a du travail à l'OM pour retrouver le goût de la victoire et tenter d'arracher le podium...