OM - Quand Rami voulait rejoindre Besiktas plutôt que Marseille

Commentaire(s)
OM - Quand Rami voulait rejoindre Besiktas plutôt que Marseille
Le défenseur de l'OM était proche de la Turquie OM RAMI BESIKTAS TRABZONSPOR

Patron de la défense de l'OM, Adil Rami donne entière satisfaction depuis son arrivée dans la cité phocéenne. Mais l'international français aurait bien pu ne jamais porté le maillot olympien. Au moment de faire son choix cet été, le joueur de 32 ans a en effet fortement envisagé de rejoindre la Turquie.

"J’ai beaucoup hésité. Ma sœur s’occupe de moi. Il y avait des bons petits clubs anglais et des clubs qui disputent la Ligue des champions. Grâce à nos connaissances avec le coach (Rudi Garcia, ndlr), on avait entamé les discussions avec l’OM depuis un petit moment. Je me souviens, ma sœur était à Istanbul, j’étais à Saint-Tropez, et là, je lui ai dit : "Écoute, on va aller à Istanbul (Besiktas), parce que j’ai parlé avec Rudi Garcia, mais je n’ai pas eu de nouvelles du président." J’ai besoin d’affectif, besoin de savoir que tout le monde m’aime au club pour me sentir bien. J’ai donc dit à ma soeur d’accepter Besiktas qui attendait mon accord. Sur le papier, j’étais le choix numéro 1. Et le numéro 2 était Pepe", a-t-il avoué dans un entretien accordé à La Provence. Le tout avant l'appel de Jacques-Henri Eyraud, qui lui a fait changer d'avis...