à la une
Mercredi 27 Mai

OM - Rongier raconte son travail pendant le confinement

Commentaire(s)
OM - Rongier raconte son travail pendant le confinement
Rongier s'entretient depuis chez lui.

Transféré à Marseille quelques heures après la fin du mercato estival l'été dernier, Valentin Rongier s'est rapidement imposé dans l'entre-jeu marseillais. Sa capacité à harceler le porteur de balle et son coffre ont tout de suite séduit André Villas-Boas qui l'a installé au milieu et ne l'a quasiment jamais fait sortir du onze. Apparu un peu émoussé lors des dernières semaines de compétition, le Marseillais est désormais au repos forcé en raison du confinement lié à la pandémie de coronavirus. Interviewé par Canal+ depuis son domicile, le natif de Macon a évoqué ce scénario exceptionnel auquel sont confrontés les joueurs.

"Si tu ne fais rien du tout, tu commences à perdre la condition physique en trois jours. Mais si tu t'entretiens comme nous les joueurs, tu ne perds pas tant que ça. Je ne sais pas ce que font les autres joueurs mais moi j'essaye de mettre beaucoup d'intensité dans mes séances pour garder le cardio et une bonne puissance. [...] Je sais que je suis professionnel, je fais mon taf et j'espère que ça paiera quand le championnat reprendra, si jamais il reprend" a-t-il déclaré avant d'évoquer une possible reprise du championnat. "Jouer tous les trois jours ? Oui, bien sûr. De toute façon, il faut faire des concessions. On fait face à un truc assez exceptionnel. Il faut montrer de la solidarité avec tout le monde et le foot est secondaire. Donc si on nous demande de jouer tous les trois jours, c'est notre métier, on l'a déjà fait en janvier et février, on n'aura pas le choix. Tout le monde sera sur le même pied d'égalité. Il faudra se remettre dedans."