OM - Sa période creuse, sa relation avec Garcia, Mitroglou... Germain se livre


L'attaquant olympien a regagné de la confiance et du crédit
OM - Sa période creuse, sa relation avec Garcia, Mitroglou... Germain se livre

Dans un entretien accordé à L'Equipe, Valère Germain est revenu sur sa période délicate traversée à l'automne. L'attaquant évoque a aussi évoqué la situation de Kostas Mitroglou et ses relations avec Rudi Garcia.

Après un départ canon au moi d'août, Valère Germain a connu un automne plus que compliqué avec l'OM. Le changement de système opéré par Rudi Garcia après les déroutes olympiennes à Monaco et contre Rennes l'a relégué sur le banc et l'ancien attaquant de Monaco est entré dans un cercle vicieux qu'il a décrit dans les colonnes de L'Equipe : "C'est compliqué. Tu joues moins donc tu as moins d'occasions de marquer. Et moins tu marques, moins tu as de chances de jouer. Chaque fois que je rentrais, j'avais des situations, mais j'avais peut-être moins le geste juste, moins de réussite aussi. C'est moi le premier responsable, j'aurais dû être plus décisif quand il le fallait", a-t-il expliqué sans se cacher, en précisant qu'il a ensuite souvent demandé du rab aux entraîneurs adjoints pour travailler devant le but et retrouver la réussite.

Germain : "De la peine pour Mitroglou d'entendre les sifflets"

Dans le genre période de doute, Kostas Mitroglou s'y connaît aussi. L'attaquant grec, qui a rejoint l'OM cet été, ne parvient pas à convaincre et est déjà considéré par certains comme un flop. Mais Germain a tenu à prendre la défense de son coéquipier : "J'étais sur le terrain contre Valenciennes et ça m'a fait un peu de peine pour lui d'entendre les sifflets. Je sais qu'il se bat chaque jour à l'entraînement, qu'il a vraiment envie de faire tourner la situation, mais quand ça ne veut pas... C'est un bon mec, un bon joueur, il a marqué plein de buts partout où il est passé. Il lui suffit d'un déclic".

Une relation de confiance avec Garcia

Une chose est sûre, ni Mitroglou ni Germain ne pourront se plaindre de ne pas avoir été défendus par Rudi Garcia. Le buteur passé par l'OGC Nice a d'ailleurs évoqué sa relation avec le coach des Phocéens : "Il est vachement protecteur avec ses joueurs. Il couve tout le monde, et c'est important ici. Il a été à l'origine de ma signature ici, et c'est aussi la raison pour laquelle je savais qu'il avait confiance en moi, même quand ça allait moins bien". De la confiance, Germain et ses coéquipiers en auront bien besoin pour accrocher le podium en fin de saison, dans une lutte avec l'OL et Monaco qui s'annonce acharnée jusqu'au bout.

Marseille

Rudi Garcia

Valère Germain

OM Germain Mitroglou