OM - Steve Mandanda répond aux critiques

Commentaire(s)
OM - Steve Mandanda répond aux critiques
Mandanda affronte le LOSC avec l'OM ce vendredi.

L'Olympique de Marseille accueille le LOSC ce vendredi en ouverture de la 22e journée de Ligue 1 (20h45). Certains cadres seront absents (Payet, Rami) mais Mandanda, lui, sera bien présent dans les cages. Ce statut de cadre, le portier marseillais le doit à son vécu dans la cité phocéenne et ses longues années à porter le brassard de capitaine du club. A son retour à Marseille en 2017, Mandanda n'a pas récupéré le capitanat, une situation difficile à vivre pour lui, raconte-t-il dans les colonnes de L'Equipe : "Ca m'a affecté, sur le coup. Ce rôle me tenait à coeur. Mais c'est passé. La saison dernière, j'ai pris un peu de recul pour laisser plus d'espace aux autres. Cette situation m'a permis, sans être égoïste, de plus me concentrer sur moi."

Cible de critiques et parfois même de sifflets, le champion du monde 2018 regrette "la mémoire courte" de certaines personnes : "Tout ce que vous avez fait est parfois vite balayé. Mais c'est le foot, et aussi le monde d'aujourd'hui [...]. Comme je suis un peu moins performant en cette première partie de saison, je sens que des regards sont différents. J'entends des critiques plus piquantes. Jusqu'à présent, je n'étais pas forcément sifflé. Je le suis un peu plus... C'est l'être humain". Avant la réception de Lille, Mandanda a encaissé 20 buts en 15 matchs de Ligue 1 cette saison et a réalisé 5 clean sheet.