OM - Une prestation parfaite ponctuée par "une minute de magie" selon Villas-Boas

Commentaire(s)
OM - Une prestation parfaite ponctuée par 'une minute de magie' selon Villas-Boas
Villas-Boas était très satisfait de la prestation contre Brest. 15E JOURNéE L1 VIDEOS FOOT

André Villas-Boas et ses joueurs vont passer un week-end tranquille. Vendredi soir, l'Olympique de Marseille a consolidé sa deuxième place au classement en s'imposant face à Brest (2-1, analyse et notes) en ouverture de la 15ème journée de Ligue 1. Largement dominateurs, les Olympiens ont livré une prestation pleine, la plus complète depuis le début de saison d'après André Villas-Boas. "Oui c'est notre meilleur match, mais aussi le plus stressant. J'ai juste été un peu inquiet par la fatigue de certains joueurs en raison du pressing exercé durant 90 minutes. On a effectué 34 tirs, dont 13 dans la surface de réparation. On aurait pu le gagner 5-1. Tout a été parfait : le pressing, la récupération, le jeu. Ça s'est fini par une minute de terreur, puis par une minute de magie. C'est juste dommage d'avoir un peu souffert sur la fin quand on a reculé et pris ce but" a déclaré l'entraîneur marseillais à l'issue du match.

S'il a avoué une inquiétude palpable chez ses hommes avant la rencontre en raison d'une "certaine philosophie" dans le jeu brestois, AVB a reconnu que ses joueurs ont parfaitement quadrillé le terrain pour gêner les Bretons dans leurs relances courtes. "Mais on a été très, très bien placé sur le terrain et on les a bien pressés, notamment Dimitri Payet et Dario Benedetto. Les trois milieux ont aussi beaucoup couru. Larsonneur a été l'homme du match, avec Radonjic." En effet, l'ailier serbe a délivré son équipe en inscrivant le but de la victoire d'une frappe splendide en fin de rencontre. L'ancien de l'Etoile Rouge de Belgrade monte en régime, et ce n'est pas pour déplaire à son entraîneur, au contraire. "Il était très déçu de ne pas avoir joué à Toulouse (2-0), alors qu'il avait marqué en sélection, avec la Serbie. Il est rentré avec un état d'esprit correct, ce qui montre que le banc est là pour faire la différence. Cela va lui donner du boost, de la confiance. C'est bon que l'entraîneur se prenne la tête pour faire ses choix On va, maintenant, avoir une journée de plus de récupération qu'Angers, qui joue samedi, contre Nice..."