à la une

OM - Villas-Boas savoure la victoire "très importante" face à Nîmes

André Villas-Boas, l'entraineur de l'Olympique de Marseille
André Villas-Boas, l'entraineur de l'Olympique de Marseille 13E JOURNéE L1

L'Olympique de Marseille a enchainé sa cinquième victoire consécutive ce vendredi soir face à Nîmes (0-2) lors de la 13ème journée de Ligue 1. Les Marseillais ont dominé la rencontre et ont remporté trois précieux points dans un classement toujours aussi serré. Après une période compliquée entre septembre et octobre, les hommes de Villas-Boas semblent monter en régime et sont pour le moment seconds en championnat avec deux matchs de retard. Le technicien phocéen est revenu en conférence de presse sur le déroulé de la rencontre.

"On a été très bon, on aurait aimé marquer notre but plus tôt, car on savait qu'au vu de leurs résultats, ils perdraient confiance. On était nerveux durant les dix premières minutes, on leur a permis d'avoir des transitions, des contre-attaques. Finalement, avec le système en losange, on a commencé à maîtriser le jeu. On était plus dans le contrôle. On a attendu de mettre le premier but, car on savait l'importance que ça pouvait avoir. C'est arrivé en deuxième mi-temps. Après, on a maîtrisé le jeu, puis avec l'expulsion, c'était un peu plus facile. Donc un très bon match, félicitation à l'équipe, car je redoutais que ce match se joue le vendredi, plutôt que samedi. On a donné une bonne réponse, physiquement et sur le plan du jeu aussi (...) J’avais un peu peur de jouer ce match un vendredi. On a parlé avec les joueurs pour savoir comment ils étaient physiquement. Ils avaient de bonnes sensations, sauf Flo (Thauvin) que l’on a reposé. C’est une très grosse victoire pour nous, très importante. c’est important pour Darío (Benedetto), pour sa confiance. Il monte en puissance, je pense. Pour Payet aussi. Il sait que l’on a besoin de lui et il retrouve l’importance dans le jeu qu’il a eu l’année dernière pour nous. Et quand on ajoute la confiance et la forme de Darío, de Thauvin, de Payet, l’équipe commence à monter en puissance" a déclaré l'entraineur portugais.