PSG - Affaire Pastore : l'avocat d'Al-Khelaïfi sort du silence

Commentaire(s)
PSG - Affaire Pastore : l'avocat d'Al-Khelaïfi sort du silence
Les accusations seraient infondées

Alors que Mediapart dévoilait ce matin des commissions douteuses concernant le transfert de Javier Pastore au PSG, l'avocat de Nasser Al-Khelaïfi, Francis Szpiner, a réagi pour l'Équipe. «Ce sont des méthodes inacceptables. Mediapart a refusé de nous le communiquer, soi-disant à cause du secret des sources, et ils le publient juste après". Le représentant du président du PSG a assuré que NAK n'allait pas en rester là : "Nous allons déposer plainte pour faux et usage de faux".

Les Parisiens, et leur président plus précisément, sont accusés d'avoir demander au Qatar de verser 2 M€ à l'agent de Pastore pour faciliter sa venue dans la Capitale en 2011 (pratique interdite par la FIFA et la LFP). Mais l'homme politique qatarien et ses proches nient en bloc, pour eux aucune infraction envers la loi dans la football n'a été enfreinte : « La déclaration de mon client est exacte. Nous donnons au juge des documents certifiés par les autorités qataries, à quelle date Nasser al-Khelaïfi a été dans cette société, à quelle date il n’y était pas, qui a le pouvoir et qui est actionnaire. Il n’a jamais eu la possibilité de faire le virement et le seul document qui contredise sa version est un faux ». Cette affaire est une nouvelle secousse ajoutée à l'été déjà bien agité des pensionnaires du Parc des Princes.