PSG - Alonzo pousse un coup de gueule contre les Qataris

Commentaire(s)
PSG - Alonzo pousse un coup de gueule contre les Qataris
Alonzo s'explique PSG ALONSO

Ancien gardien du Paris Saint-Germain entre 2001 et 2008, Jérome Alonzo reste très attaché au club francilien, avec lequel il a remporté deux Coupes de France et une Coupe de la Ligue. Au cours d'un entretien pour Goal.com, ce dernier, aujourd'hui devenu consultant pour France-Télévision, regrette que le PSG ne fasse pas confiance aux anciens du club : “C’est un peu bizarre, je trouve qu’il n’y a pas vraiment de liens avec les anciens. C’est un peu dommage d’ailleurs. C’est un sujet délicat à aborder. Je n’ai pas l’impression que les anciens ont leur place au club. Pendant quelque temps, on a été 8 ou 9 anciens à être ambassadeurs et à aller serrer des mains dans les loges après les matches. C’est tout. Je ne suis pas amer" lâche-t-il avec une pointe de regret. "Le club reste ancré en moi. Il ne reste que Jean-Claude Blanc de qui je suis proche, avec Christian Gavelle, le photographe historique. On est le seul grand club en Europe sans anciens dans l’organigramme. Nous, c’est Patrick Kluivert… Il ne faut surtout pas oublier son histoire. Si le PSG fait cette erreur, il reste où il est aujourd’hui.”

Jérome Alonzo prend donc en exemple Saint-Etienne et Lyon au niveau des anciens joueurs présents dans l'organigramme : "On a été champion de France, on a été champion d’Europe ! Il y a eu Mustapha Dalheb, Safet Susic, David Ginola, Joël Bats, Dominique Rocheteau, Luis Fernandez… On ne manque pas de noms. Joël Bats est à Lyon, Dominique Rocheteau à Saint-Etienne… Il n’y a que Paris pour ne pas faire confiance à son passé ! Rai, Valdo… PSG-Bucarest quand même, les amis ! Si j’ai un message, je leur dirais qu’il ne faut pas qu’ils se trompent de combat”.