à la une
Mercredi 25 Novembre

PSG - David Luiz et Thiago Silva annoncent la couleur pour Chelsea !

Commentaire(s)
VIDEOS FOOT

Relayés par la presse britannique, les deux brésiliens du PSG David Luiz et Thiago Silva ont abordé leur prochain rendez-vous à Chelsea, mercredi. Et les défenseurs Auriverde semblent déterminés à créer l'exploit de l'autre côté de la Manche.

Si l'incertitude plane toujours autour du rôle qu'il aura à jouer sur la pelouse de Stamford Bridge, mercredi, face à Chelsea, David Luiz sera bel et bien de retour dans une antre qu'il a côtoyé durant quatre ans et les retrouvailles avec ses supporters s'annoncent chaleureuses. "David est très excité à l'idée de retourner à Chelsea. Il y garde de grands souvenirs. Il les a aidés à remporter une Ligue des Champions, donc je serais très surpris que le public ne l'accueille pas comme il se doit", a confié son compère Thiago Silva, dans des propos relayés par le London Evening Standard.

Mais pendant quatre-vingt dix minutes, voire plus, l'ancien milieu de terrain des Blues, vendu pour un peu moins de 50 M€ au PSG cet été, ne laissera aucune place aux sentiments. "C'est un compétiteur. Oui, il a passé de bons moments à Chelsea, mais son unique objectif est de les sortir de la Champions League et de nous faire passer ce tour", assure Silva, avant d'ajouter : "Nous sommes mieux armés que l'année dernière pour les battre. Si vous regardez le match aller à Paris (Ndlr, 1-1), vous remarquerez que nous étions la meilleure équipe. Si Thibaut Courtois n'avait pas réalisé une énorme performance, nous aurions l'avantage à Londres."

Même son de cloche chez David Luiz, qui compte bien jouer un vilain tour à ses anciens coéquipiers Londoniens. "Ils réalisent une grande saison, défendent bien et comptent plusieurs grands joueurs, mais je connais mon équipe. Nous essaierons de marquer là-bas et jouer comme nous savons le faire. Nous avons un bon plan de jeu et mettrons tout en oeuvre pour réaliser une grande performance. Les deux équipes ont toutes leurs chances", a-t-il précisé, non sans envoyer une légère pique à son ancien manager, José Mourinho. "Il est spécial pour vous, pas pour moi." Le match est lancé.