PSG - Juan Bernat est pressé de faire ses débuts !


Bernat est impatient
PSG - Juan Bernat est pressé de faire ses débuts !

Avant d'affronter Saint-Etienne ce vendredi, Juan Bernat a eu le droit à sa présentation à la presse. Le nouveau latéral du PSG a montré toutes ses ambitions avant de disputer ses premières minutes sous le maillot rouge-et-bleu.

Recruté pour 14 millions d'euros lors du dernier jour du mercato, Juan Bernat aura la lourde tâche de s'occuper du côté gauche du Paris Saint-Germain. Avec la blessure de Layvin Kurzawa et son opération -qui devrait l'éloigner des terrains jusqu'en 2019-, l'Espagnol de 25 ans est le seul latéral de métier de l'effectif francilien. Le potentiel successeur de Maxwell a d'ailleurs fait un point sur sa forme physique devant les médias français.

"Je suis très heureux d'être ici avec un effectif très qualitatif. je souhaite tout d'abord une bonne récupération à Layvin. Je suis là pour gagner ma place, je suis pressé d'être demain pour jouer avec mes coéquipiers. Je suis prêt à jouer à 100%, tout est parfait. C'est à l'entraineur de décider qui sera sur le terrain mais je suis 100% prêt" explique-t-il. "L'an dernier, j'ai été éloigné des terrains durant 4 mois à cause d'une blessure, et après j'ai eu d'autres problèmes liés à cette blessure".

"L'entraîneur a eu une influence sur ma venue"

Mais pour le moment, tous les feux sont au vert ! Bernat a aussi salué l'accueil de ses coéquipiers, qui l'ont visiblement bien intégré au groupe. "Je suis là pour jouer et grandir en tant que footballeur. C'est vrai qu'il est toujours difficile de s'adapter à un nouveau lieu quand on arrive. Mais pour moi c'est plus simple, l'entraîneur a eu une influence sur ma venue, et son style me correspond bien : avoir la possession et se créer des occasions avec le ballon. J'ai commencé la semaine dernière les entrainements. À cause de la trêve, il y avait des absents mais tout se passe très bien notamment car tous les joueurs m'aident. Je suis très à l'aise."

Après le Bayern Munich, l'Espagnol découvre un nouveau grand club européen. Et la concurrence ne semble pas l'effrayer. "Je ne suis pas inquiet de la concurrence, dans tous les clubs il y a au minumum deux joueurs par poste. Le but pour chacun de gagner sa place, c'est à l'entraineur de décider. J'ai commencé en tant qu'avant gauche, j'ai changé à 20 ans pour être latéral, c'est aujourd'hui ma position naturelle. Je peux jouer en défense à 3 ou 5, mais aussi monter et jouer en tant que milieu gauche". Bernat devrait rapidement rentrer dans le grand bain avec une rencontre face à Saint-Etienne ce vendredi, avant le déplacement à Anfield mardi.

Paris SG

Juan Bernat Velasco

PSG Bernat