à la une

PSG - Layvin Kurzawa voit enfin le bout du tunnel

Kurzawa savoure son retour
Kurzawa savoure son retour 17E JOURNéE L1

De retour dans le XI titulaire hier face à Montpellier, une première depuis le 4 mai 2018, Layvin Kurzawa a enfin tiré un trait sur ses pépins physiques. Sa prestation a notamment été évoquée par son entraîneur Thomas Tuchel.

Auteur de l'ouverture du score face à Montpellier hier d'une belle tête face à Pedro Mendes (victoire 5-1 du PSG), Layvin Kurzawa a fêté sa première titularisation de la saison de belle manière. Plutôt actif sur son couloir gauche, notamment offensivement, le Français de 26 ans, qui revient de loin après sa pubalgie puis une hernie discuale, a toutefois connu plus de difficultés dans le secteur défensif.

Un avis partagé par Thomas Tuchel, qui n'a pas oublié de saluer les belles intentions de son joueur en attaque. Malgré cette performance rassurante, l'entraîneur allemand du PSG se montre toujours aussi craintif vis-à-vis du latéral, jugé fragile."Layvin ? Très bien aujourd'hui mais aussi un peu négligent défensivement. Techniquement, il est très fort avec le ballon. Je suis toujours un peu inquiet avec lui, car il est fragile. Il est créatif mais on sent qu'il est fragile".

Plutôt rare dans les médias, Kurzawa (qui n'avait disputé que 121 minutes avant le match face à Montpellier) a fait un saut en zone mixte après la rencontre. Conscient de la longue et difficile période qu'il a traversé, le premier buteur du soir savoure ce petit moment de bonheur. "Ça fait du bien. J'en avais besoin, mentalement déjà car ces derniers temps, c'était un peu compliqué. J'ai bossé, bossé, bossé, sans arrêt. J'espère que je sors du tunnel, mais je vais continuer à bosser. J'ai eu la pubalgie, je pensais en être sorti et j'ai eu la hernie discale. Je suis reparti de zéro, alors je vais continuer à bosser. Je suis content, ce soir j'ai rempli mes objectifs, j'ai apporté ce que je devais apporter". Kurzawa voit enfin la fin de son calvaire...