PSG - Le jour où Villas-Boas a failli entraîner le club de la capitale

Commentaire(s)
PSG - Le jour où Villas-Boas a failli entraîner le club de la capitale
André Villas-Boas a été en contact avec le PSG en 2013. 11E JOURNéE L1

Pour la première fois de sa carrière d'entraîneur, André Villas-Boas va se rendre au Parc des Princes ce dimanche soir à l'occasion du Classique comptant pour la 11ème journée de Ligue 1 (21h). Devenu entraîneur de l'Olympique de Marseille cet été en remplacement de Rudi Garcia, le technicien portugais aurait pu porter le costume d'entraîneur du rival, celui du PSG, il y a quelques années. Il faut remonter à 2013 et une approche des dirigeants parisiens. Comme le racontent nos confrères de ce dimanche matin, Carlo Ancelotti venait tout juste de prendre la poudre d'escampette et le board parisien devait élire un nouvel entraîneur. Plusieurs pistes ont alors été étudiées à l'époque (Rijkaard, Wenger, Mancini...) mais Nasser Al-Khelaïfi, lui, était intéressé par le profil d'André Villas-Boas.

Il l'a alors appelé pour lui indiquer que Leonardo, déjà directeur sportif du club à l'époque, aller le contacter. Néanmoins, AVB allait entamer sa deuxième saison à Tottenham et sortait tout juste d'une saison record avec le club londonien. Deux facteurs ont alors empêché la réalisation de cette association. Le premier concernait le prix à débourser pour résilier le contrat du Portugais chez les Spurs. Celui-ci s'élevait à 12M€. Le second correspondait à un désaccord avec Leonardo, lequel souhaitait alors devenir l'entraîneur du club et était réticent à l'arrivée d'un jeune coach comme AVB. Les deux hommes se sont néanmoins entretenus mais le courant n'est pas passé et le Lusitanien a donc mis fin aux discussions. La suite de l'histoire est connue de tous : suspendu pour une très longue durée après avoir bousculé un arbitre, Leonardo ne devint jamais coach du PSG et c'est Laurent Blanc qui prit place sur le banc parisien.