PSG - Le malaise Thiago Silva ressurgit !


Thiago Silva sera attendu au tournant à Madrid.
PSG - Le malaise Thiago Silva ressurgit !

À moins d'une semaine du déplacement à Madrid, le tournant de la saison du PSG, l'attention se porte sur Thiago Silva, souvent décrié pour son manque de poigne à l'approche des grands rendez-vous. Mais en interne, d'autres reproches sont faits au défenseur brésilien...

On a beaucoup parlé du record d'Edinson Cavani ces dernières semaines, mais dans celles qui viennent, Thiago Silva pourrait en battre un autre : celui du plus grand nombre de matchs disputés en tant que capitaine sous les couleurs du PSG. Le défenseur brésilien en est à 208, soit douze de moins que le détenteur du record Dominique Bathenay (220 entre 1979 et 1985). Sauf coup de tonnerre ou grave blessure, O Monstro passera devant dans les prochains mois. Mais ce qui semble aujourd'hui évident l'était beaucoup moins au début de l'été dernier.

On apprend en effet dans les colonnes du Parisien qu'Unai Emery, déçu notamment par le comportement de son défenseur lors de la remontada du Barça (4-0 à l'aller, 1-6 au retour) au printemps 2017, a songé très sérieusement, non seulement à lui retirer le brassard au profit d'un autre (Marquinhos et Cavani sont cités par le journal), mais aussi à le faire partir à l'intersaison. C'est même dans cette optique qu'avait été étudiée la possibilité de faire venir l'international portugais Pepe, finalement parti au Besiktas.

Des voix s'élèvent contre lui en interne

Résultat, Thiago Silva est resté et Emery lui a laissé le brassard. Peut-être sur les conseils de Nasser al-Khelaïfi, qui entretiendrait des relations très étroites avec l'ancien Milanais. Une proximité avec le président qatari qui ferait partie des nombreux reproches faits à Silva, avec l'éternelle fragilité physique et mentale qui lui colle à la peau depuis le Mondial 2014 et une propension à parler parfois trop franchement à la presse, comme après les retours tardifs de Javier Pastore et Edinson Cavani à la reprise. En interne, on prétend que l'Auriverde divise plus qu'il ne fédère. "Certains capitaines sont aimés, d’autres sont respectés. Thiago, ce n’est ni l’un ni l’autre", résume un ancien joueur du club, sous couvert d'anonymat. À cinq jours du choc sur la pelouse du Real Madrid, le malaise Thiago Silva a ressurgi.

Paris SG

Thiago Silva

PSG Thiago Silva