PSG - Le match contrasté de Neymar

Commentaire(s)
PSG - Le match contrasté de Neymar
Neymar, un match contrasté à Montpellier 17E JOURNéE L1 VIDEOS FOOT

Bien mal embarqué à Montpellier, le PSG peut remercier Neymar d'avoir sonné la révolte. Le Brésilien, qui a provoqué l'exclusion de Pedro Mendes, a ensuite mis les siens sur le chemin de la victoire avec un but et une passe décisive. Après la rencontre, le Ney était, logiquement, le centre des attentions...

"Noter Neymar ce soir ? Ce n'est pas mon job. C'est le vôtre". Abdou Diallo n'a pas voulu se mouiller lorsque les journalistes lui ont posé cette question en zone-mixte, et il a eu raison. Cette jolie intervention du défenseur est un parfait résumé de la prestation du Brésilien, ce samedi après-midi, au Stade de la Mosson. Auteur d'un but et d'une passe décisive face à Montpellier (victoire 3-1), ainsi qu'un coup-franc sur la barre transversale de Geronimo Rulli, Neymar Jr a montré l'étendue de son talent dans l'Hérault. Mais le Brésilien s'est mis en route tardivement, en deuxième période, après un premier acte des plus délicats. Malgré ses difficultés, le numéro 10 parisien a mis tout le monde d'accord par son talent, que ce soit chez ses coéquipiers ou ses adversaires.

"Il y a un coup franc, Neymar le met pleine lunette. C'est sûr c'est un grand joueur. L'exclusion de Pedro Mendes ? Ce n'est pas sa faute non plus. Il a un coup-franc, l'autre c'est un phénomène, c'est tout. C'est un grand joueur" résume Andy Delort, qui a tout de même pointé du doigt l'attitude de son adversaire en fin de match. "Pedro défendait super bien face à lui quand il était sur les terrains. Quand il a pris le rouge, Neymar a eu un peu plus de liberté, et quand il a de la liberté forcément... C'est le joueur qu'on connait, très talentueux, qui arrive à accélérer, le déclencheur un peu de Paris" glisse, de son côté, Daniel Congré. "Il a réussi à le faire en fin de match".

"Il ne faut pas être trop dur avec lui"

Spectateurs habitués des prouesses de Neymar, Abdou Diallo et Thiago Silva gardent toutefois un regard objectif sur la prestation de leur leader technique. S'il n'a pas tout réussi, en particulier dans cette première mi-temps où tout est à jeter ou presque, Neymar a tout de même mis un coup d'accélérateur dans le second acte. "Dépendant de Neymar et Mbappé ? (il souffle) Je ne sais pas si on peut dire ça. Sur ce match forcément on va dire que le contenu n'a pas été bon donc on va trouver ce genre d'argument. On va regarder le match à froid. Noter Neymar ce soir ? Ce n'est pas mon job" sourit le défenseur français, entré en cours de jeu après la blessure de Kimpembe. "C'est le votre. Un drôle de match pour lui ? Pour nous tous, mais il fait la différence quand même. Il met un but, il aurait pu mettre un doublé. Il ne faut pas être trop dur avec lui non plus. S'il m'énerve sur le terrain ? Non du tout. Les reproches sur un Neymar humiliant ? Je n'ai rien à dire là-dessus (rire). A l'entraînement il ne m'énerve pas, tout se passe très bien".

Thiago Silva, quant à lui, est bien conscient que le Ney est loin d'avoir retrouvé son niveau. En bon capitaine, O Monstro lui donne encore énormément de confiance. "Petit à petit ça va venir. Je crois que ce n'est pas encore son niveau. Il peut beaucoup progresser. Il revient d'une blessure très importante. J'espère que pour mars, avril il pourra être prêt pour aider beaucoup l'équipe. C'était un bon match de sa part. La première période ce n'était pas un bon match, pas seulement de Neymar mais de toute l'équipe. En deuxième période, il a pris plus d'espaces, avec sa qualité et sa conservation du ballon, c'était magnifique". Enfin, Thomas Tuchel se montre plutôt satisfait de ce type de rencontre pour son joueur. "Il peut jouer dans une atmosphère comme ça. C’est bien pour lui, physiquement, de jouer un match comme ça. Il a montré une vraie qualité dans ce 4-4-2. C’était un grand pas en avant pour Ney aujourd’hui et il a été décisif en fin de match". Neymar divise, souvent, mais répond quasi systématiquement sur le terrain.