à la une
Jeudi 2 Avril

PSG - Le vestiaire fait bloc face aux dirigeants

Commentaire(s)
PSG - Le vestiaire fait bloc face aux dirigeants
Les joueurs parisiens sont de plus en plus soudés.

Confrontés à Leonardo et Thomas Tuchel lors d'une réunion post-Dortmund la semaine passée, les joueur parisiens auraient fait bloc et en seraient ressortis plus soudés que jamais.

Trois matchs, trois tests. Voilà comment grossièrement résumer les trois échéances qui arrivent dans le calendrier parisien avant la réception du Borussia Dortmund le 11 mars prochain, pour le huitième de finale retour de la Ligue des Champions. Apparus liquéfiés en Allemagne, les Parisiens auront besoin de se montrer bien plus solides au Parc des Princes, sans quoi ils pourraient revivre une élimination prématurée dans cette compétition. Cette solidité, les joueurs pourraient l'avoir trouvée dans leur récente unification face aux dirigeants.

Comme cela avait été relayé dans les médias, une réunion entre Leonardo, Thomas Tuchel et le vestiaire a eu lieu au lendemain de la fête d'anniversaire très festive de Cavani, Icardi et Di Maria. Organisée dans le but de clarifier la situation et d'évoquer le timing inapproprié de la parution des images de cette soirée, cette réunion a eu pour effet de souder les joueurs plus que jamais, comme l'expliquent nos confrères de L'Equipe ce samedi. Si les joueurs ont reconnu leurs torts suite aux vidéos parues dans les médias, certains, à l'image de Cavani, ont préféré minimiser l'importance de cette soirée, comme avait pu le faire Marquinhos en conférence de presse.

Tensions avec les dirigeants

Le média rapporte également que Keylor Navas a vivement répondu au directeur sportif parisien en expliquant que le club ne devrait pas réagir à la pression extérieure et aux réseaux sociaux. Le cas de Neymar, lequel avait critiqué ses dirigeants suite à son repos forcé après sa blessure, a également été évoqué au cours de cette réunion. Puis Thomas Tuchel a pris la parole, et l'échange s'est considérablement tendu. Après avoir invité les joueurs qui ne se sentaient pas concernés par la discussion à partir, Thomas Tuchel aurait reçu pour réponse, de la part d'un cadre dont le nom n'est pas cité, d'écarter tout le groupe.

Finalement, la réunion s'est conclue dans une atmosphère plus calme mais le lien entre les cadres et les dirigeants s'est considérablement dégradé. A l'inverse les joueurs sont ressortis de cet échange plus unis. Preuve de cette volonté de garder un groupe soudé, les joueurs, sans les membres du staff, se sont retrouvés lundi dernier autour d'un repas dans un restaurant appartenant à Marco Verratti. Reste à savoir si cette unité se percevra sur le terrain le 11 mars prochain, afin de permettre au PSG de rallier les quarts de finale de la Ligue des Champions.