PSG - Les deux premiers travaux de Thomas Tuchel

Commentaire(s)
PSG - Les deux premiers travaux de Thomas Tuchel
Tuchel doit renouer les liens avec les Français

Thomas Tuchel a deux objectifs délicats en ce début de pré-saison : renouer les liens avec les Français de l'effectif, et trouver de nouveaux leaders.

De retour au Camp des Loges depuis lundi matin, Thomas Tuchel a fait la connaissance de ses quatre nouvelles recrues : Pablo Sarabia, Ander Herrera, Marcin Bulka et Mitchel Bakker. Toutefois, l'entraîneur allemand aura d'autres tâches beaucoup plus compliquées en ce début de préparation que de présenter l'environnement parisien à ses renforts. En effet, Tuchel a deux objectifs nets pour lancer sous les meilleures hospices la saison.

Comme l'explique L'Equipe dans son édition du jour, l'Allemand doit tout d'abord renouer des liens avec les Français du Paris Saint-Germain. Les relations entre le technicien et le clan français se sont visiblement effritées au fil de la saison, la faute à la mentalité des francophones. Tuchel, qui a souvent mis en avant la "force de travail" et "l'humilité" de Colin Dagba, se servait du latéral droit pour promouvoir les caractéristiques qu'il aimait voir chez ses joueurs. Dans le même temps, le clan français a également eu du mal à saisir les demandes de l'entraîneur et juge que le coach était beaucoup plus exigeant avec certaines nationalités plutôt que d'autres...

Tuchel devra aussi trouver de nouveaux leaders pour son vestiaire. Handicapé par les départs de Gianluigi Buffon (41 ans), de retour à la Juventus, et Daniel Alves (36 ans), l'Allemand cherche des tauliers et en aurait trouvé un en la personne d'Ander Herrera. Toujours d'après L'Equipe, l'Espagnol de 29 ans a une réputation de joueur exemplaire en terme de professionnalisme, notamment au sein du vestiaire mancunien. Un point fort pour les Parisiens, qui souhaitent recentrer le projet sur l'institution et l'adhésion au PSG. Très à l'aise en français, la nouvelle recrue du PSG aura donc un rôle à jouer dans le vestiaire. Kylian Mbappé pourrait, lui aussi, avoir plus de voix, d'autant plus avec le potentiel départ de Neymar. Le Français, qui réclamait des responsabilités au mois de mai, serait enfin servi...