PSG - Les touchantes vérités de Julian Draxler sur son aventure au PSG

Commentaire(s)
PSG - Les touchantes vérités de Julian Draxler sur son aventure au PSG
Julian Draxler, le milieu de terrain offensif du Paris Saint-Germain.

Interrogé par l'Agence France Presse, Julian Draxler (26 ans) s'est livré en toute franchise. Guerre d'egos dans le vestiaire, parcours du Paris Saint-Germain sur la scène continentale, ou encore son bilan personnel, le Champion du Monde 2014 avec la Nationalmannschaft n'a éludé aucun sujet.

Arrivé au Paris Saint-Germain au début du mois de janvier 2017 en provenance du VfL Wolfsburg (Bundesliga) contre un chèque de près de 36 millions d'euros, Julian Draxler (25 ans) prend son pied dans la Capitale depuis plus de deux ans et demi. Mais l'international allemand (51 sélections, 6 buts) l'assure, évoluer sous les couleurs des Rouge-et-Bleu n'est pas - forcément - une sinécure. La faute, en partie, aux egos importants des trois stars offensives (Neymar, Edinson Cavani, Kylian Mbappé) de l'équipe parisienne.

"Tous sont des joueurs exceptionnels, il est difficile de trouver dans le monde des joueurs de ce niveau", a déclaré le milieu de terrain parisien (118 matches disputés toutes compétitions confondues avec le Paris Saint-Germain, 20 buts) dans un long entretien accordé à l'Agence France Presse (AFP), et de très vite préciser à nos confrères : "Mais bien sûr, ils ont leur propre esprit, leur propre tête, ils vivent le football, ils veulent marquer chaque match, ils ont donc un ego. Alors parfois, ce n'est pas facile pour toute l'équipe, mais si vous avez la chance de jouer aux côtés de ces joueurs, c'est juste un plaisir tous les jours."

"Le négatif : ce que nous avons réalisé en Ligue des Champions"

Heureux aux abords du Parc des Princes, le numéro 23 des Rouge-et-Bleu, qui a copieusement garni son armoire à trophées, estime avoir franchi un cap depuis qu'il évolue sous la tunique parisienne. En Ligue 1 tout du moins : "Cela fait deux ans et demi que je suis arrivé et j'ai remporté beaucoup de titres nationaux, donc je suis heureux de cela. Je suis devenu un meilleur joueur qu'avant, donc c'est positif", a-t-il expliqué, et de poursuivre avec ambition, conscient qu'il arrive dans les meilleures années de sa déjà riche carrière : "J'ai presque 26 ans et je pense que les meilleures années de ma carrière arrivent maintenant, je l'espère bien en tout cas."

Le natif de Gladbeck, qui estime qu'il a "encore de la place pour progresser" et qui "espère que les fans et le club verront la meilleure version de Julian la saison prochaine", n'a qu'un regret à formuler depuis son arrivée dans la Capitale, et il concerne, forcément, la Ligue des Champions : "Ce qui est négatif, c'est ce que nous avons réalisé en Ligue des Champions. Nous ne sommes pas allés loin en Ligue des Champions et c'était l'un des objectifs de ma signature. (...) Ça fait mal, beaucoup, ça fait encore mal que nous n'ayons pas réussi, a-t-il concédé, avant de conclure sur une note positive et optimiste : "Vu le potentiel de l'équipe, nous sommes prêts à aller loin en Ligue des Champions."