PSG - Quelles sanctions pour Mbappé et Neymar ?

Commentaire(s)
PSG - Quelles sanctions pour Mbappé et Neymar ?
Neymar et Mbappé vont manquer plusieurs matchs sur cette fin de saison. DISCIPLINE FINALE CDF

Neymar et Mbappé devraient connaître cette semaine les sanctions que leur infligera la commission de discipline de la FFF, pour leurs incartades de samedi soir en Coupe de France.

Il ne manquait plus que ça au PSG pour que sa fin de saison vire au cauchemar. A sa défaite en finale de la Coupe de France devant le Stade Rennais (2-2, 5-6 aux tirs au but), samedi, se sont ajoutés les coups de sang de ses deux superstars, Kylian Mbappé et Neymar. Le premier a vu rouge sur le pré, en fin de match, en allant donner un coup violent sur le genou de Damien Da Silva, tandis que les nerfs du second ont lâché bien après le coup de sifflet final, lorsqu'il a frappé au visage un supporter Rennais qui l'insultait pendant qu'il allait récupérer sa médaille de finaliste.

A priori, on devrait savoir rapidement quelles sanctions sont infligées à aux deux attaquants Parisiens. Mbappé, suspendu d'office pour le déplacement à Montpellier mardi soir (match en retard de la 34e journée), verra son cas étudié par la commission de discipline de la FFF jeudi. Pour une "faute grossière à l'encontre d'un joueur", le barème des sanctions prévoit trois matchs ferme. L'attaquant Tricolore manquerait donc également la réception de Nice ce week-end (35e journée), puis le déplacement à Angers (36e journée). Même en cas de sanction alourdie à quatre matchs, ce qui l'empêcherait de disputer le match contre Dijon (37e journée), sa saison n'est pas terminée.

Neymar pourrait rater le Trophée des Champions

Neymar, lui, devrait suivre la fin de saison du PSG depuis les tribunes. A l'inverse de Mbappé, il pourra participer aux deux prochains matchs des champions de France (à Montpellier et contre Nice), puisque la sanction qui sera prononcée ne sera effective qu'à partir du lundi 6 mai. Il est en revanche plus délicat de se prononcer sur le degré de sévérité qu'aura la commission de discipline à son égard. Selon la qualification de son coup de poing en "bousculade volontaire" ou "tentative de coup", elle sera plus ou moins clémente. L'Equipe estime que le Brésilien écopera, au minimum, de quatre matchs ferme. Il manquerait donc les trois dernières journées de championnat (Angers, Dijon et Reims), mais aussi le Trophée des Champions l'été prochain. Pour ses déclarations sur l'arbitrage de PSG-MU début mars, il sera déjà privé des trois premiers matchs de Champions League en 2019-2020...