PSG - Thomas Tuchel excité à l'idée de gérer les égos du vestiaire

Commentaire(s)
PSG - Thomas Tuchel excité à l'idée de gérer les égos du vestiaire
Tuchel voit ça comme un "grand défi"

Alors qu'il va faire face à un vestiaire rempli d'égos, entre Neymar, Mbappé, Cavani, Di Maria ou encore Icardi, pour ne citer qu'eux, Thomas Tuchel ne cache pas son excitation...

Thomas Tuchel a des problèmes de riche au Paris Saint-Germain. En effet, le technicien allemand du PSG compte, au sein de son effectif, cinq attaquants de classe internationale (Neymar, Mbappé, Cavani, Icardi, Di Maria) ainsi que des joueurs de compléments tels que Pablo Sarabia ou Eric Maxim Choupo-Moting. Pour le moment, l'entraîneur n'a pas vraiment eu besoin de gérer les égos de chacun, la faute à de multiples blessures, mais les Parisiens semblent, enfin, se débarrasser de leurs nombreux pépins.

Pour l'Allemand, cela représente un "grand défi" de gérer toutes ces grandes stars dans le vestiaire. "C'est un grand défi de gérer les égos, de contrôler. Quand on est un grand joueur, on pense toujours pour soi. C'est normal, c'est égoïste, mais ce n'est pas négatif" explique Tuchel. "C'est une chose qui peut donner de l'énergie pour l'équipe. On ne peut pas jouer avec un seul joueur, un joueur ne peut pas gagner un match seul. On doit trouver des solutions pour l'équipe. Si tout le monde est là offensivement, on a le défi de prendre des décisions difficiles, compliquées peut-être, et tout le monde doit les accepter".

Pour parvenir à gérer ce beau monde, Tuchel envisage de nombreuses discussions. "C'est le défi de parler beaucoup avec les gars de manière individuelle, expliquer, donner des infos, des décisions. expliquer pourquoi on fait ça. C'est un défi mais je ne sais pas si c'est un problème. Je crois toujours que les choses sont positives. On a une grande concurrence et tout le monde doit montrer qu'il veut jouer. C'est à nous de contrôler l'équipe si c'est possible (sourire)". Le message est clair.