PSG - Thomas Tuchel maintient Alphonse Areola sous pression

Commentaire(s)
PSG - Thomas Tuchel maintient Alphonse Areola sous pression
Alphonse Areola n'est toujours pas numéro un dans l'esprit de Thomas Tuchel. MERCATO PSG MERCATO

Alors qu'il reste deux semaines avant la fin du mercato, Thomas Tuchel semble encore ouvert au recrutement d'un gardien. S'il croyait entamer la saison avec le statut de numéro un, Alphonse Areola est toujours sous pression.

Marcin Bulka était la doublure d'Alphonse Areola à Rennes, dimanche soir. Malgré ses deux buts encaissés, synonymes de première défaite pour les champions de France (2-1), le gardien de but Tricolore n'est pas vraiment menacé par la concurrence que représente le jeune polonais (19 ans), recruté libre à Chelsea au début de l'été. Mais l'arrivée d'un nouveau portier pourrait rebattre les cartes et Thomas Tuchel était loin d'écarter cette hypothèse hier soir, à deux semaines de la fin du marché des transferts.

"Je ne peux pas promettre des choses quand le mercato est ouvert, je ne peux rien confirmer", a-t-il commenté lorsqu'il lui a été demandé d'évoquer le statut de son dernier rempart. Malgré le départ de Kevin Trapp, Areola (26 ans, sous contrat jusqu'en 2023) ne jouit toujours pas de la confiance de son entraîneur. "Chaque joueur doit montrer sa qualité, c'est valable aussi pour Alphonse. Mais aujourd'hui ce n'est pas le moment de discuter de lui, on ne peut rien confirmer."

Alors que la piste Gianluigi Donnarumma (Milan) semble toujours d'actualité à Paris, le nom de Keylor Navas a récemment été évoqué dans la capitale, dans le cadre de l'opération Neymar que souhaite boucler le Real... Tuchel a néanmoins pris la défense de son gardien, impuissant selon lui sur les deux réalisations rennaises signées Mbaye Niang et Romain Del Castillo. "Il n'a pas eu grand chose à faire ce soir (dimanche, ndlr), je ne me souviens pas de grosses occasions pour Alphonse. Deux frappes, deux buts, voilà c'est tout."