PSG - Un problème Motta avant Madrid ?

Commentaire(s)
PSG - Un problème Motta avant Madrid ?
Motta ne sera vraisemblablement pas sur la pelouse de Bernabeu PSG TFC 25E JOURNéE L1

Thiago Motta a tout donné pour être prêt pour le choc à Madrdid. Il l'est. Mais Unai Emery ne l'a pas convoqué pour affronter Toulouse : les espoirs de choc à Bernabeu s'envolent.

Le 7 janvier, Thigao Motta se blesse contre Rennes, en coupe de France (6-1). Touché au mollet, l'Italien sait qu'à 35 ans, sa rémission sera plus longue... Il décide donc de se préparer lentement à retrouver les terrains pour un choc, le Real - PSG du 14 février. Entre-temps, la sentinelle parisienne a vu Lassana Diarra débarquer libre après six mois à Al-Jazira. Réputé à cours de forme, l'international français ne semble pas être un obstacle à la titularisation de Motta à Bernabeu, lui qui a tant manqué au PSG lors de la remontada barcelonaise...

Unai Emery n'est visiblement pas de cet avis. Alors que Thiago Motta est en pleine possession de ses moyens pour affronter Toulouse, ce samedi (17 heures), le coach basque ne convoque pas son vétéran. D'après les informations de L'Equipe, le milieu de terrain n'a pas compris sa non-convocation, alors qu'il venait de s'entraîner normalement, avec le reste du groupe. Un crève-coeur pour le joueur, d'autant plus que son entraîneur a prévenu que peu de changements seraient effectués entre les déplacement à Toulouse et à Madrid. Il existe donc à peu près autant de chances de voir l'international azzuri titulaire à Madrid qu'à Toulouse...

Cette non-convocation pourrait donc briser quelques rêves chez l'ancien de l'Inter, qui joue sa dernière année en tant que professionnel. Les grands rendez-vous tel que celui de mercredi à Santiago Bernabeu ne seront plus légion, et la sentinelle n'a toujours que vingt minutes dans les jambes depuis le début de cette année 2018... Alors que les statistiques plaident pour lui, puisque les deux dernières défaites parisiennes en Ligue des Champions ont eu lieu quand il n'était pas là, le joueur de 35 ans est visiblement déjà dépassé par Lassana Diarra. Entre incompréhension et déception, la semaine du joueur transalpin risque d'être longue...