à la une

Qualifs CDM 2022 - Le Chili conteste sa défaite contre l'Uruguay et accuse l'arbitre

Commentaire(s)
Le gouvernement chilien remonté contre l'arbitrage lors de la rencontre face
Le gouvernement chilien remonté contre l'arbitrage lors de la rencontre face ARBITRAGE CONCACAF QUALIFS CDM 2022

Le Chili s'est incliné dans la nuit de vendredi à samedi face à l'Uruguay (2-1) et conteste ce résultat. La raison ? Luis Suarez a ouvert le score sur un pénalty assez litigieux pendant que les coéquipiers d'Alexis Sanchez ont vu deux fautes dans la surface uruguayenne ne pas être sifflées. Plusieurs heures plus tard, le fédération et le gouvernement chilien n'ont pas digéré ces erreurs et ne comptent pas en rester là.

"Je vais demander les enregistrements sonores de la VAR et une punition pour l'arbitre" a annoncé le président de la fédération chilienne Pablo Millad au quotidien La Tercera. "Toujours contrariée par les erreurs de l'arbitre Aquino et de la VAR qui ont été décisives dans la défaite du Chili en Uruguay. Pour assurer la transparence des qualifications et éviter les soupçons, la CONMEBOL devrait appliquer des sanctions et diffuser ces discussions entre arbitres", a quant à elle déclaré la ministre des sports chilienne Cecilia Perez sur son compte Twitter.