à la une
Jeudi 26 Novembre

Qualifs CDM 2022 - Neymar voit triple, l'Argentine s'impose sans la manière

Commentaire(s)
Neymar a offert la victoire au Brésil grâce à un triplé
Neymar a offert la victoire au Brésil grâce à un triplé CONCACAF QUALIFS CDM 2022

Cette nuit se déroulait la seconde journée de qualification pour la Coupe du monde 2022, dans la zone sud-américaine. C'est l'Argentine qui a ouvert le bal avec un déplacement en Bolivie. Après une première mi-temps très laborieuse, les Argentins se font surprendre à la 24ème minute et Marcelo Moreno Martins ouvre le score d'une tête puissante qui ne laisse aucune chance à Armani. Dans la foulée, Leandro Paredes réveille ses partenaires sur une frappe puissante de l'extérieur de la surface qui viendra trouver l'équerre des cages boliviennes. Un peu plus de vingt minutes plus tard, après un cafouillage dans la surface, Lautaro Martínez contre le dégagement de Carrasco et propulse le ballon au fond des cages. Grâce à une seconde mi-temps toujours moyenne dans le jeu mais avec plus d'intensité, Joaquin Correa trouve la faille à un quart d'heure de la fin du temps réglementaire et offre la victoire (1-2) à l'Albiceleste.

Plus tard dans la soirée, le Brésil s'est déplacé au Pérou dans le but de conserver la première place du groupe. Après un début de rencontre tambour battant, André Carillo ouvre le score pour la sélection péruvienne au bout de la 6ème minute de jeu. Rien ne va dans ce début de rencontre, à la 11ème minute, le défenseur parisien Marquinhos sort en se tenant la cuisse et se fait remplacer par Caio. Au terme d'une première mi-temps compliquée, la Seleção rentre au vestiaire à la mi-temps sur un score de parité grâce à un pénalty de Neymar. La Blanquirroja entame la seconde mi-temps comme elle a commencé la première et juste avant l'heure de jeu, Renato Tapia redonne l'avantage au sien. Seulement 6 minutes plus tard, le milieu de terrain d'Everton Richarlison égalise sur corner. À la 83ème minute, Roberto Firmino est fauché dans la surface. Derrière, Neymar transforme son second penalty de la soirée et le Brésil prend l'avantage. Dans les arrêts de jeu, après une frappe sur le poteau, la star parisienne suit bien l'action et son triplé scellera l'issue de la rencontre (2-4). Grâce à cette victoire, le Bresil est leader du groupe, à égalité de points avec l'Argentine.

Pour clôturer cette soirée riche en but et en émotion, le Chili recevait la Colombie. Et ça n'a pas trainé, dès la 7ème minute Jefferson Lerma ouvre le score pour les Colombiens. À la 38ème minute, après avoir subi une faute dans la surface, Arturo Vidal se fait justice lui même et transforme son pénalty. Moins de 3 minutes plus tard, à la réception d'un centre dévié par Vidal, Alexis Sánchez vient donner l'avantage à la sélection chilienne et permet au sien de mener à la pause. Au retour des vestiaires, la Colombie multiplie les occasions sans réussir à trouver la faille. Mais dans les arrêts de jeu, Radamel Falcao surgit dans la surface et vient offrir le point du match nul au Cafeteros. Un score de parité (2-2) qui profite aux siens, puisque la Colombie se retrouve au pied du podium avant la réception de l'Uruguay le 12 novembre prochain.

LE RÉCAP' DES MATCHS DU SOIR

  • Bolivie - Argentine : 1-2
  • Equateur - Uruguay : 4-2
  • Venezuela - Parguay : 0-1
  • Pérou - Brésil : 2-4
  • Chili - Colombie : 2-2