à la une

Qualifs CDM 2022 - Suárez et Cavani assomment la Colombie, le Brésil s'en sort sans Neymar

Luis Suarez a marqué face à la Colombie ce vendredi soir
Luis Suarez a marqué face à la Colombie ce vendredi soir QUALIFS CDM 2022

Ce vendredi soir l'Uruguay se déplaçait en Colombie dans le cadre de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 de la zone d'Amérique du Sud. Les hommes d'Óscar Tabárez démarrent la rencontre tambour battant. Grâce à un pressing sur la défense adverse, Nahitan Nández récupère le ballon à 30 mètres des cages et décale Cavani qui du plat du pied trompe le portier colombien et ouvre le score pour son équipe (5ème). Alors que la Colombie a plusieurs fois eu l'occasion d'égaliser, les Cafeteros ont manqué de justesse dans le dernier geste et n'ont jamais trouvé le cadre sur cette première mi-temps. Au retour des vestiaires, l'Uruguay repart fort et fait mal aux Colombiens sur chacune de ses accélérations. Alors qu'un ballon traine dans la surface, Jeison Murillo veut le dégager mais ne touche que Rodrigo Bentancur, l'arbitre désigne logiquement le point de pénalty. Luis Suárez prend à contre-pied David Ospina (54ème) et fait le break. Face à une Colombie qui a la possession du ballon mais ne sait pas quoi en faire, les Uruguayen ne se font pas prier et continuent de dérouler. À 25 mètres des cages, légèrement décalé sur la gauche Darwin Núñez envoie une énorme frappe à mi-hauteur qui vient se loger au ras du poteau d'Ospina et scelle le destin des Colombiens (0-3). L'Uruguay prend la 4ème place du classement, la Colombie de son côté est 7ème.

Plus tard dans la soirée, le Chili recevait le Pérou au stade Julio Martínez Prádanos. Dans une rencontre très serrée où les deux équipes peinent à développer leur jeu, c'est Arturo Vidal qui ouvre le score pour les Chiliens d'une sublime frappe à 35 mètres des cages. Plein axe, le milieu de terrain de 33 ans décoche une puissante frappe qui finit dans la lucarne de Pedro Gallese. 15 minutes plus tard Arturo Vidal encore lui profite d'un ballon qui traine dans la surface pour fusiller le portier péruvien à bout portant et inscrire son deuxième but. Le score (2-0) ne bougera pas jusqu'à la fin de la rencontre malgré plusieurs grosses occasions de la part du Pérou. Le Chili remporte son premier match dans ces éliminatoires et sont 6ème au classement, les hommes de Ricardo Gareca sont quant à eux 8ème.

Plus tard dans la nuit, le Brésil clôturait cette soirée en recevant le Venezuela. Au terme d'un match très nettement dominé par la Seleção (73% de possession), ces derniers ont eu du mal à finir leurs occasions. Il faudra attendre la seconde mi-temps (67ème) pour voir les Brésiliens enfin faire preuve de réalisme. Après un centre venu de la droite, Renan Lodi remporte son duel de la tête et trouve Firmino seul aux 6 mètres qui n'a plus qu'à ajuster sa frappe pour ouvrir le score. Le score n'évoluera plus, grâce à cette victoire le Brésil profite du match nul de l'Argentine et prend la tête du classement, le Venezuela enchaine une troisième défaite consécutive et se retrouve à 9ème place.