Qualifs Euro 2020 - La classe politique réclame l'annulation de France-Turquie

Commentaire(s)
Qualifs Euro 2020 - La classe politique réclame l'annulation de France-Turquie
La France et la Turquie croiseront le fer ce lundi soir au Stade de France.

A quelques heures du coup d'envoi du match entre la France et la Turquie, comptant pour la 8e journée des qualifications à l'Euro 2020, plusieurs personnages politiques ont réclamé l'annulation de la rencontre. La plupart d'entre eux, comme Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon ou Nicolas Dupont-Aignan, reprochent à l'équipe nationale turque de s'être politisée en laissant certains joueurs fêter leur but contre l'Albanie vendredi dernier (victoire 1-0) avec un salut militaire. Un signe loin d'être anodin, selon eux, alors que l'armée turque mène une intervention contre les Kurdes, eux-mêmes engagés contre Daesh, au nord de la Syrie.

"Comment accepter sur notre sol un match de foot France-Turquie alors qu'en ce moment même, l'armée turque massacre les Kurdes qui ont vaincu les djihadistes et menace de les libérer ?", s'interroge Dupont-Aignan. "En servant de relai à la propagande d’Erdogan, dont les actions en Syrie préoccupent la communauté internationale, l’équipe de football turque a bafoué les valeurs du sport", estime quant à elle la leader du Rassemblement National. "Il est temps que l’UEFA sanctionne cette dérive politique de la fédération de football turque !" Jean-Luc Mélenchon, lui, explique que "si les footballeurs turcs font des saluts militaires, ils doivent s'attendre à être traités comme les militaires d'une armée ennemie". Malgré ces interventions, toutes formulées via Twitter, la FFF et l'UEFA n'ont pas prévu d'annuler la rencontre, selon RMC. Elle doit toujours avoir lieu ce lundi soir, à 20h45, au Stade de France.