Qualifs Euro 2020 - Sans briller, les Bleus s'arrachent pour prendre les commandes (résumé et notes France-Moldavie)

Commentaire(s)
Qualifs Euro 2020 - Sans briller, les Bleus s'arrachent pour prendre les commandes (résumé et notes France-Moldavie)
L'équipe de France a arraché la victoire face à la Moldavie (2-1), ce jeudi soir lors des éliminatoires pour l'Euro 2020. QUALIFS EURO 2020

Rapidement menée au tableau d'affichage et globalement très peu inspirée, l'équipe de France a finalement arraché un succès très important face à la Moldavie (2-1), ce jeudi soir lors des éliminatoires pour l'Euro 2020.

Qualification Euro 2020 - Stade des groupes / Groupe H

France
2 - 11 - 1 Moldavie
R. Varane 35'
O. Giroud (P.) 79'
9' V. Rata

Qualifiée pour le tournoi continental suite au match nul et vierge entre la Turquie et l'Islande (0-0), l'équipe de France, poussée par ses supporters, prenait rapidement le contrôle du cuir et s'installait très vite dans le camp adverse. Mais les Bleus se faisaient cueillir par des Moldaves ultra-réalistes ! Sur un ballon dans la profondeur, Clément Lenglet manquait par deux fois sa remise de la tête pour Steve Mandanda. Bien placé, à l'affût, Vadim Rata profitait alors des errements de l'axial tricolore pour, d'une frappe du plat du pied droit, envoyer le ballon au fond des filets d'un Steve Mandanda sorti de son but (0-1, 9ème). Menés, les Tricolores repartaient de suite de l'avant et Benjamin Pavard, d'une belle demi-volée du droit hors cadre, lançait la rébellion (10ème). Le latéral droit français était imité, moins de 120 secondes plus tard, par Olivier Giroud, dont la tentative de près, du droit, connaissait le même sort (12ème). Les minutes filaient ensuite et les Tricolores ne parvenaient pas à réellement entrés dans leur match.

Kylian Mbappé avait beau s'employer sur plusieurs accélérations franches, il manquait de justesse technique et de discernement dans le dernier geste. Antoine Griezmann, lui, était aux abonnés absents. Difficile, dans ces cas-là, d'amener le danger sur le but moldave... Il fallait ainsi attendre la demi-heure de jeu pour enfin voir une vraie et belle occasion. Sur un centre déployé par Lucas Digne et légèrement dévié par un défenseur, Olivier Giroud jaillissait au premier poteau et plaçait une tête plongeante qui passait de peu à côté (29ème). Décevants, les Bleus parvenaient finalement à recoller sur une action litigieuse. Sur un coup-franc botté du pied gauche par Antoine Griezmann, Olivier Giroud était devancé dans les airs par Alexei Koselev. Mais le gardien moldave relâchait le cuir au contact de l'avant-centre tricolore... ce qui profitait à Raphaël Varane, à l'affût, qui ne se faisait pas prier pour envoyer, d'un franc coup de tête, la sphère dans le but vide (1-1, 35ème). Furieux, les Moldaves pestaient contre le corps arbitral, qui validait la réalisation du Madrilène dans la confusion. Les Français, eux, regagnaient les vestiaires sur un score flatteur.

Un léger mieux en seconde mi-temps

Après la pause, la France reprenait d'emblée la maîtrise du match, monopolisait le ballon face à des Moldaves de plus en plus bas sur le terrain, mais peinait encore à se montrer réellement menaçante. Hormis une belle occasion pour Kylian Mbappé, parfaitement décalé en retrait par Olivier Giroud mais contré par un retour salvateur d'un défenseur moldave (57ème), pas grand chose n'était à signaler... Pourtant, les Bleus se montraient beaucoup plus mordants que lors du premier acte et, positionnés très haut sur la pelouse, étouffaient totalement la très modeste 175ème sélection au classement FIFA. Cette dernière, au courage, tenait bon pendant encore de longues minutes mais finissait finalement par craquer à l'entame du dernier quart d'heure de jeu. À la réception d'une belle remise signée Kylian Mbappé, enfin précis ballon au pied, Lucas Digne était violemment déséquilibré dans la surface par un tacle non maîtrisé de Veaceslav Posmac (77ème). L'arbitre n'hésitait pas et désignait logiquement le point de penalty.

Olivier Giroud ne tremblait pas pour, d'un plat du pied gauche limpide, prendre le dernier rempart moldave à contre-pied, marquer son 39ème but en sélection et placer les Bleus en tête au tableau d'affichage (2-1, 79ème). Antoine Griezmann, sur un bon service signé Kylian Mbappé (81ème), puis Olivier Giroud, encore lui, sur un centre de Benjamin Pavard (88ème), avaient ensuite les occasions de mettre fin à tout suspense, en vain. En petite forme, les Bleus conservaient finalement leur maigre avantage jusqu'au coup de sifflet final pour glaner leur septième succès de ces éliminatoires. Désormais seuls premiers du groupe H (22 points) avec deux unités d'avance sur la Turquie, deuxième (20 points), qui se déplacera à Andorre lors de la dernière journée, les Tricolores ont assuré l'essentiel mais il faudra montrer un tout autre visage, dimanche soir (20h45) en Albanie, pour conserver la première place de la poule.

Photos associées