Racisme - Le Président de l'Inter défend... les supporters !

Commentaire(s)
Racisme - Le Président de l'Inter défend... les supporters !
Le Président de l'Inter soutient les supporters

Le président de l'Inter Milan, Steven Zhang, a évoqué les chants racistes à l'encontre de Romelu Lukaku face à Cagliari, il y a une dizaine de jours. Le dirigeant milanais, âgé de seulement 28 ans a expliqué, tout d'abord, que la non-discrimination était "inscrite dans l'ADN" du club lombard. Des propos qui font échos au communiqué lunaire de la Curva Nord la semaine passée concernant l'attaquant Belge. En effet, les supporters milanais expliquaient à leur propre joueur que les cris entendus n'étaient pas raciste mais simplement une tactique utilisée régulièrement dans les stades.

Toujours selon Zhang, l'histoire de l'Inter lui fait croire que "l'intention de beaucoup de fans, quand ils ont fait ce genre de cris, n'était pas mauvaise". Enfin, le dirigeant interiste affirme que le football n'est "pas pour la violence ni pour le racisme".