Real Madrid - La menace plane au-dessus de Zinédine Zidane

Commentaire(s)
Real Madrid - La menace plane au-dessus de Zinédine Zidane
Zidane est menacé

Zinédine Zidane est sous pression, à quelques heures du déplacement d'Istanbul pour affronter Galatasaray. Pour l'entraîneur du Real Madrid, qui ne compte qu'un point en deux journées, la victoire est obligatoire...

Très mal embarqué en Ligue des Champions, avec seulement 1 point en deux journées (défaite face au PSG 3-0, puis match nul face à Bruges 2-2), le Real Madrid de Zinédine Zidane n'a presque plus le droit à l'erreur, ce mardi soir, à Galatasaray. La pression est d'ores-et-déjà bien présente du côté de la capitale espagnole et Zizou en est bien conscient, comme il l'a expliqué hier en conférence de presse.

"Ça fait 18 ans que je suis ici. Même comme joueur, j'ai connu la même pression. Je ne vais pas dire que ce qui est dit ne me blesse pas, car c’est le cas. Je n’aime pas ça. Quoi qu'il arrive, il restera encore des matchs après celui de demain (mardi soir). Nous sommes là pour gagner. Mais pour le reste, le changement d'entraîneur, nous n'allons pas en parler" a déclaré le coach madrilène face aux médias, avant d'être soutenu par son capitaine Sergio Ramos. "On ne pense pas à l'avenir de Zizou, assure le défenseur central. Et j'espère qu'on n'aura plus à en parler. Il mérite plus de respect par rapport à tout ce qu'il a accompli ici. Tout le monde sait que le vestiaire est à mort avec Zidane. C'est une équipe unie derrière son entraîneur et un entraîneur qui soutient son groupe. Les résultats ont été moyens mais le Real revient toujours".

Toutefois, la presse madrilène est bien consciente qu'un nouveau contre-coup en Ligue des Champions pourrait bien sonner la fin de l'aventure de Zizou au Real. Pour Marca, le titre est simple : "si vous voulez de lui... Gagnez", annonce le média espagnol aux joueurs de la Casa Blanca. Le titre d'AS est encore plus révélateur : "échec à Zidane". Ainsi pour éviter de perdre la partie et son poste, l'entraîneur français doit ainsi espérer une grosse prestation de ses hommes dans l'enfer d'Istanbul.